Antonio Barberini

(1607/1671)

Cardinal italien. Neveu d’Urbain VIII, il fut évêque de Poitiers, archevêque de Reims et grand aumônier de France.

Voir le document

Armand Barbès

(1809/1870)

Républicain farouche, il rejoint plusieurs sociétés prolétariennes (dont la Société des Saisons). Il prend part à deux journées historiques : celle du 12 mai 1839, avec la tentative de renversement de Louis-Philippe puis celle du 15 mai 1848, avec la formation d’un gouvernement insurrectionnel. Amnistié en 1854, il meurt exilé.

Voir les documents

Antoine Alexandre Barbier

(1765/1825)

Bibliographe, auteur du Dictionnaire des ouvrages anonymes et pseudonymes, Antoine-Alexandre Barbier, bibliothécaire particulier de Napoléon puis administrateur des bibliothèque de Louis XVIII, crée les bibliothèques du Louvre, de Compiègne et de Fontainebleau.

Voir les documents

Paul-Jules Barbier

(1825/1901)

Librettiste, le plus grand du XIXe siècle ; il a fourni les livrets des Contes d’Hoffmann à Offenbach, de Faust à Gounod, de Mignon à Ambroise Thomas, etc.

Voir le document

Maurice Bardèche

(1907/1998)

Ecrivain nationaliste, fondateur de « Défense de l’Occident » (revue diffusée de 1952 à 1982), il se réclame du fascisme. Il est l’un des premiers (dès 1948) à nier l’existence de la Shoah.

Voir les documents

Bertrand Barère de Vieuzac

(1755/1841)

Constituant et conventionnel, membre du Comité de Salut-Public, artisan de la Terreur, fidèle à Robespierre jusqu’à sa chute, il fut condamné à la déportation en Guyane.

Voir le document

Léon Barral

(1848/1886)

Explorateur de la Perse et de l’Abyssinie, massacré au Harrar alors qu’il livrait une importante commande d’armes au roi Menelik.

Voir le document

Adrien Barrère

(1874/1931)

Illustrateur et caricaturiste, Adrien Barrère s’est fait, dans les premières années du XXe siècle, une spécialité des affiches de cinéma, notamment pour Pathé. Il est connu pour son imagination débridée.

Voir le document

Fernande Barrey

(1893/1974)

Modèle et peintre française. Elle posa notamment pour Modigliani et Soutine et épousa Tsuguharu Foujita.

Voir le document

Odilon Barrot

(1791/1873)

Monarchiste, chef de la gauche modérée, initiateur, malgré lui, de la Révolution de 1848, Barrot, séduit par le Prince-Président, accepte le ministère de la Justice, en 1848.

Voir le document

Auguste Barth

(1834/1916)

Indianiste et épigraphiste, membre de l’Académie des Inscriptions, il est l’un des fondateurs de l’Ecole française d’Extrême-Orient.

Voir le document

Jean-Jacques Barthélemy

(1716/1795)

Ecclésiastique, archéologue, numismate et homme de lettres, il est garde du Cabinet des Médailles de la Bibliothèque du Roi. Il est membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres et de l’Académie française. Auteur du Voyage du jeune Anacharsis en Grèce.

Voir le document
Page 6 sur 106« Première...45678...203040...106