Zacharie Astruc

(1837/1907)

Peintre, sculpteur et écrivain, ami des Impressionnistes ; il est l’un de personnages du fameux tableau de Fantin-Latour, l’atelier de Manet.

Voir le document

Théodore Aubert

(1878/1963)

Avocat et homme politique suisse. Il fonda l’Entente Internationale contre la IIIe Internationale (Entente Internationale Anticommuniste).

Voir le document

Octave Aubry

(1881/1946)

Historien, essayiste, mais aussi romancier et poète, il s’est essentiellement consacré à Napoléon et Napoléon III. Il a été élu à l’Académie française en 1946, mais il ne fut jamais reçu, fauché par la mort avant d’avoir pu soumettre son discours de réception à la commission de lecture.

Voir les documents

Comte Pierre Raymond Hector d’Aubusson

(1765/1848)

Sous le Premier Empire, il est chambellan de l’Impératrice Joséphine, ministre plénipotentiaire auprès de la Reine Marie-Louise d’Etrurie et ambassadeur près de Joseph Bonaparte, Roi de Naples. Il fut également membre de la Chambre des Pairs.

Voir le document

Léon Aucoc

(1828/1910)

Jurisconsulte et constitutionnaliste, membre du Conseil d’État, il inaugure le cours de droit administratif à l’École des Ponts & Chaussées. Membre de l’Académie des Sciences morales et politiques.

Voir le document

Jules Auffray

(1852/1916)

Homme politique. Petit-fils du docteur Boulu, médecin de Napoléon III. Directeur du journal de Saint-Germain, organe catholique et royaliste.

Voir le document

Emile Augier

(1820/1889)

Poète et dramaturge, il connaît de grands succès au théâtre. Il est élu à l’Académie française en 1857.

Voir les documents

Claude Autant-Lara

(1901/2000)

Autant-Lara dessine les décors de Nana de Jean Renoir d’après Émile Zola. Il devient ensuite assistant–réalisateur de René Clair. Autant-Lara critiquera invariablement l’ensemble du mouvement de la Nouvelle Vague.

Voir le document

Mario Avati

(1921/2009)

Graveur, il s’oriente vers la manière noire. Plusieurs de ses gravures ont été reprises pour l’édition de timbres.

Voir le document

Etienne Aymonier

(1844/1928)

Linguiste et administrateur colonial, spécialiste de la culture Khmère, premier directeur de l’Ecole coloniale.

Voir le document

Paul Azan

(1874/1951)

Général de corps d’armée et historien, directeur du service historique de l’armée 1928-1933, il prit une part importante à la pacification du Maroc.

Voir le document

Jean Babelon

(1889/1978)

Historien et numismate, il effectue toute sa carrière de conservateur au Cabinet des Médailles de la Bibliothèque nationale de France, qu’il dirige entre 1937 et 1961.

Voir le document
Page 4 sur 94« Première...23456...102030...94