Charles Oberthür

(1845/1924)

Entomologiste amateur, fils de l’imprimeur François-Charles Oberthür et frère de l’entomologiste René Oberthür.

Voir le document

Maurice Ocagne (d’)

(1862/1938)

Mathématicien. Membre de l’Académie des sciences (1922). On lui doit la nomographie, ayant pour but de suppléer aux calculs numériques d’une façon entièrement générale, par des représentations graphiques (abaques et nomogrammes).

Voir le document

Joseph Okinczyc

(1879/1954)

Chirurgien, membre de l’Académie de médecine, il s’est particulièrement occupé de chirurgie intestinale.

Voir le document

Emile Ollivier

(1825/1913)

Chargé par Napoléon III de former le ministère du 2 janvier 1870, il est renversé après le premier revers de l’armée.

Voir les documents

Émile Ollivier

(1940/2002)

Écrivain d’origine haïtienne. Professeur émérite de l’Université de Montréal, il est l’auteur de plusieurs œuvres littéraires, ouvrages et articles en lien avec l’alphabétisation et l’échec scolaire.

Voir le document

Henri Omont

(1857/1940)

Bibliothécaire, philologue et historien, il est élu membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1900.

Voir le document

Francesco Ongaro (Dall’)

(1808/1873)

Ecrivain et homme politique italien. Fondateur du journal Des actes et non des Paroles, à Venise, puis directeur du Moniteur Romain, il se rallie au combat de Garibaldi. Exilé en France de 1856 à 1859, il collabore à différents journaux, dont le Courrier de Paris.

Voir le document

Manuel Orazi

(1860/1934)

Peintre et graveur, il développe un style très fin-de-siècle peuplé de créatures vénéneuses. Il est également créateur de bijoux de style Art Nouveau et illustrateur.

Voir le document

Désiré Ordinaire

(1773/1847)

Pédagogue, directeur de l’Institut des Sourds-Muets, auteur d’un Essais sur l’éducation des sourds-muets (1836).

Voir le document

Jean-Jacques Ordinaire

(1770/1849)

Professeur de grammaire générale, officier de la Légion d’Honneur, il est le premier recteur de Besançon. Disciple de Fourier, il est l’un des précurseurs de la pédagogie moderne.

Voir le document

Mathieu Orfila

(1787/1853)

Médecin et chimiste, pionnier de la toxicologie médico-légale, président de l’Académie de médecine (1851), auteur de nombreux ouvrages, sur les poisons, entre autres.

Voir les documents

Henri Orléans (d’)

(1867/1901)

Fils du duc de Chartres. Explorateur de l’Asie et de l’Afrique Orientale. Auteur, avec Bonvalot de : De Paris au Tonkin à travers le Thibet inconnu (1891).

Voir le document

Philippe Orléans (duc d’)

(1869/1926)

Prétendant orléaniste au trône de France sous le nom de « Philippe VIII » de 1894 à 1926. C’est également un explorateur, un naturaliste et un écrivain. Il mena plusieurs explorations scientifiques en Afrique, en Asie et dans le Grand Nord.

Voir le document

Philibert Orry

(1689/1747)

Intendant à Soissons, en Roussillon et à Lille, Orry est nommé contrôleur général des Finances en 1730. Financier habile et intègre, il rétablit l’impôt du dixième, entretient les routes par la corvée royale, développe le commerce.

Voir le document

Othon 1er

(1815/1867)

Premier souverain de la Grèce moderne, il est élu Roi de grèce à l’âge de 17 ans (1832) ; il est renversé par les révolutionnaires hellènes en 1862.

Voir le document

Eugène André Oudiné

(1810/1887)

Sculpteur, il poursuit également une carrière de graveur et de médailleur. Élève d’Ingres, Prix de Rome en 1831, il reçoit de nombreuses commandes officielles et participe régulièrement au Salon.

Voir les documents

Gérard Oury

(1919/2006)

Cinéaste, il réalisa des films parmi les plus grands succès du cinéma français (La Grande Vadrouille, Le Corniaud, etc.).

Voir le document