Louis-Joseph Albert (duc d’)

(1748/1807)

Général des Dragons, il se joint au Tiers Etat lors de l’Assemblée constituante de 1789. Devenu conseiller général de la Seine (1800), puis maire du 9e arrondissement, il se rallie ensuite à l’Empire. Il est nommé Sénateur et obtient la Légion d’honneur. Il est inhumé au Panthéon avant d’être rendu à sa famille.

Voir le document

Eugène Albertini

(1880/1941)

Formé à l’Ecole normale supérieure et membre de l’Ecole française de Rome, il obtient en 1920 la chaire des Antiquités de l’Afrique à la Faculté d’Alger, avant de devenir Directeur des Antiquités d’Algérie puis d’entrer au Collège de France.

Voir le document

Joseph Allegro

(1846/1906)

Général tunisien, il a fait toute sa carrière dans les troupes du Bey de Tunis, et pacifia la plaine de l’Arad dont il devint gouverneur.

Voir le document

Adolphe Alphand

(1817/1891)

Ingénieur des ponts et chaussées français. Connu pour son travail d’embellissement de Paris, avec le baron Haussmann et ensuite comme directeur des Travaux de la ville de Paris.

Voir le document

Julio Alvarez del Vayo

(1891/1975)

Homme politique, avocat, journaliste et diplomate espagnol. Il fut ministre des Affaires étrangères pendant la guerre civile espagnole. Il fonda le Front révolutionnaire antifasciste et patriote.

Voir le document

Jeffery Amherst (Lord)

(1717/1797)

Maréchal anglais, commandant les troupes anglaises en Amérique, il conquiert Québec, Montréal, Louisbourg et le Canada ; commandant en chef des forces armées britanniques de 1778 à sa mort.

Voir le document

Francisco Amoros

(1770/1848)

Précurseur de la gymnastique éducative, il ouvre, en 1818, le premier gymnase public français. Il avait été intendant général de police du roi Joseph puis ministre de l’Intérieur.

Voir les documents
Page 2 sur 11512345...102030...115