José Meiffret

(1913/1983)

Champion cycliste, il voua sa vie au record de vitesse, qu’il a battu à six reprises ; il est le premier à avoir franchi la barre des 200 km/h en 1962.

Voir le document

Nellie Melba

(1861/1931)

Soprano colorature australienne, de son vrai nom Helen Porter Mitchell. En 1899, le chef cuisinier du Savoy, à Londres, Auguste Escoffier a créé la recette de la pêche Melba en l’honneur de Nellie Melba.

Voir le document

Gérard Mellier

(1674/1729)

Homme politique français, il fut maire de Nantes de 1720 à sa mort, trésorier de France et général des finances, délégué de l’intendance de Bretagne.

Voir le document

Robert Melvill

(1723/1809)

Général de l’Armée britannique, il fut également Gouverneur de Guadeloupe et un antiquaire respecté, membre de la Royal Society.

Voir le document

Jacques François Menou (baron de)

(1750/1810)

Général de la Révolution, commandant l’armée d’Egypte après la mort de Kléber, il se convertit à l’islam et prend le nom d’Abd-Allah Menou. Membre du Tribunat, gouverneur du Piémont, puis gouverneur général de la Toscane et de Venise.

Voir le document

Henri Menuau

(1748/0)

Conventionnel de Maine-et-Loire, il est envoyé dans les départements de l’Ouest pour aider à la pacification et à la lutte contre les Vendéens.

Voir le document

Charles Méray

(1835/1911)

Mathématicien, il publie (1872), avant Cantor, Weierstrass et Dedekind, une théorie arithmétique rigoureuse des nombres irrationnels.

Voir le document

Élisa Mercœur

(1809/1835)

Poétesse romantique, louée par Hugo, Lamartine, Musset et Chateaubriand, surnommée « la Muse Armoricaine », morte de chagrin à 25 ans.

Voir les documents

William Merlaud-Ponty

(1866/1915)

Gouverneur général de l’A.O.F (1908-1915) ; lors de la Première Guerre mondiale, il fut chargé de recruter des volontaires africains pour les champs de bataille.

Voir le document

Louis Merlin

(1901/1976)

Journaliste et publicitaire, l’un des fondateurs d’Europe n°1 dont il assura la direction jusqu’en 1966.

Voir le document

Gaspard Mermillod

(1824/1892)

Evêque de Lausanne et Genève (1883-1891), un des acteurs majeurs du catholicisme social. Il est le second cardinal suisse de l’histoire (en 1890, par Léon XIII).

Voir le document

Stuart Merrill

(1863/1915)

poète symboliste américain d’expression française., un des théoricien du symbolisme, traducteur de Baudelaire, Aloysius Bertrand ou Huysmans.

Voir le document

Joseph Méry

(1797/1866)

Romancier, journaliste et auteur dramatique marseillais, ami de Balzac, Hugo, Gautier, Nerval et Dumas.

Voir le document

Jacques Mesrine

(1936/1979)

Célèbre criminel français. Qualifié d’ennemi public numéro un, il opéra de nombreux braquages médiatisés et reste célèbre pour ses nombreuses évasions.

Voir le document

Albert Messein

(1873/1957)

Important éditeur français, principalement de poésie et notamment celle de Paul Verlaine, Charles Baudelaire, Germain Nouveau, Stéphane Mallarmé, Tristan Corbière, etc.

Voir le document

Lucien Métivet

(1863/1932)

Auteur, peintre, affichiste et illustrateur, il collabore à divers journaux illustrés dont Le Rire ou Le Journal amusant. Il est proche de Nadar et Toulouse-Lautrec.

Voir le document

Victor Meunier

(1817/1903)

Naturaliste et écrivain scientifique, fondateur de l’Ami des sciences. Militant socialiste et écrivain, il oeuvre en faveur de la vulgarisation scientifique, dirige la revue Cosmos et écrit pour L’Écho du monde savant, La Phalange, la Revue synthétique, ou encore Le Courrier de l’industrie.

Voir le document

Paul Meurice

(1820/1905)

Journaliste, il collabore à de nombreuses publications, dont Le Journal de la Famille, de Victor Hugo, avec lequel il partage les mêmes idées démocratiques.

Voir les documents
Page 70 sur 103« Première...102030...6869707172...8090100...103