Roger Marx

(1859/1913)

Inspecteur des Beaux-Arts, il est surtout connu pour ses travaux de critique d’art, et sa défense de Degas, Gauguin, Puvis de Chavannes ou encore Renoir.

Voir le document

André Mary

(1879/1962)

Poète bourguignon, il est le fondateur dans les années 1920 de l’École gallicane dont le but est de revivifier les formes poétiques médiévales. Il est décoré de la Légion d’Honneur et membre de l’Académie Mallarmé.

Voir les documents

Noël Masson

(1854/1889)

Graveur, il perd ses mains dans l’explosion d’un obus en 1871 ; il travaille dès lors grâce à des prothèses. Spécialisé dans l’eau-forte, il signe à la fois des oeuvres d’invention et des réinterprétations de tableaux existants.

Voir le document

André Masson

(1896/1987)

Peintre, graveur, illustrateur et décorateur de théâtre français. Il fut membre du mouvement surréaliste.

Voir le document

Thomas James Mathias

(1754/1835)

Poète et humaniste anglais, membre du Trinity College, bibliothécaire à Buckingham Palace. Il vécut à Naples, où il publia des essais et des traductions de poètes anglais.

Voir le document

Georges Mathieu

(1921/2012)

Peintre, considéré comme un des pères de l’abstraction lyrique. Il est également célèbre pour sa pièce de dix francs de 1974, son logotype d’Antenne 2 de 1975, et ses timbres-poste.

Voir les documents

Louis Matout

(1811/1888)

Peintre de paysages et de portraits. Elève de Huvé. Il signe, entre autres, le plafond de la salle d’Auguste, au Louvre.

Voir le document

Alexandre Mattei

(1744/1820)

Cardinal italien, il signa avec Bonaparte le traité de Tolentino mais, refusant d’assister à son mariage avec Marie-Louise, il fut exilé à Rethel.

Voir le document

Charles Maurain

(1841/1967)

Géophysicien, fondateur et premier directeur de l’Institut de Physique du Globe, membre de l’Académie des sciences.

Voir le document

Jean Frédéric Phélypeaux, comte de Maurepas

(1701/1781)

Ministre de la Marine (1723-1749), il envoie des expéditions scientifiques sous l’équateur, près des pôles, et fait dresser de nouvelles cartes. Il est disgracié en 1749, puis rappelé aux affaires par Louis XVI, comme ministre d’Etat et président du Conseil des Finances.

Voir les documents

Charles Maurras

(1868/1952)

Ecrivain et journaliste monarchiste, directeur emblématique de l’Action française, avec Léon Daudet. Membre de l’Académie française (1938).

Voir les documents

Alfred Maury

(1817/1892)

Historien et érudit, directeur général des Archives nationales (1868-1888). Homme aux savoirs multiples, il se consacre, notamment, à l’étude du sommeil et des rêves.

Voir les documents

Jean-Marie Maury

(1907/1994)

Nonce apostolique du Sénégal (1959), puis de la République démocratique du Congo, du Rwanda et du Burundi (1965), il est nommé archevêque de Reims à son retour en France (1968).

Voir le document
Page 4 sur 9« Première...23456...9