Victor Meunier

(1817/1903)

Naturaliste et écrivain scientifique, fondateur de l’Ami des sciences. Militant socialiste et écrivain, il oeuvre en faveur de la vulgarisation scientifique, dirige la revue Cosmos et écrit pour L’Écho du monde savant, La Phalange, la Revue synthétique, ou encore Le Courrier de l’industrie.

Voir le document

Paul Meurice

(1820/1905)

Journaliste, il collabore à de nombreuses publications, dont Le Journal de la Famille, de Victor Hugo, avec lequel il partage les mêmes idées démocratiques.

Voir les documents

Jean Meyer

(1914/2003)

Comédien et homme de théâtre, metteur en scène, sociétaire de la Comédie française.

Voir le document

Louis Charles Lazard Costard Mézeray (de)

(1810/1887)

Chef d’orchestre très jeune, il dirige les orchestres de Strasbourg, Liège, La Haye (où il fait représenter son opéra « Guillaume de Nassau »). Il dirige ensuite des opéras dans toute la France et se produit comme baryton. En 1843, il devient premier chef du grand théâtre de Bordeaux.

Voir le document

Louise Michel

(1830/1905)

Révolutionnaire et anarchiste, elle prend part à la Commune, est condamnée à plusieurs reprises et déportée en Nouvelle-Calédonie.

Voir les documents

Louis Michu

(1754/1802)

Acteur, directeur du théâtre de Rouen, il se suicide dans la Seine après de mauvaises affaires.

Voir le document

Pierre Henri Migneron

(1781/1854)

Ingénieur des mines. Auteur, avec Hericart de Thury, du Rapport sur les Produits de l’Industrie Française. Membre du Jury central de 1834.

Voir le document

Darius Milhaud

(1892/1974)

Compositeur et violoniste français. Ami d’Erik Satie, Jean Cocteau et Paul Claudel. Auteur de 450 oeuvres, dont des opéras, ballets et musiques de scènes.

Voir les documents

Christian Millau

(1928/0)

Écrivain, journaliste, grand reporter et critique gastronomique français. Il est le cofondateur, avec Henri Gault, du guide Gault et Millau

Voir le document

René Milleran

(1644/0)

Grammairien. Dans son ouvrage, Les deux grammaires françaises (1694), il propose une réforme orthographique profonde.

Voir le document

Aimé Millet

(1819/1891)

Peintre, il est également sculpteur et médailleur. Formé à l’École royale de dessin et à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts, il réalise de nombreuses commandes officielles pour l’Opéra de Paris, l’Exposition universelle ou l’État français. Sa sculpture d’Apollon couronne l’Opéra de Paris.

Voir le document

Achille Millien

(1838/1927)

Poète et folkloriste nivernais, fondateur de la Revue du Nivernais (1896-1910). Il entreprend, dès 1877, la collecte systématique des contes, légendes et chansons populaires du Nivernais.

Voir le document

Aubin Louis Millin de Grandmaison

(1759/1818)

Naturaliste et antiquaire, il se passionne pour de nombreuses disciplines, comme l’archéologie et l’histoire de l’art, et devient conservateur à la Bibliothèque nationale de France.

Voir les documents

Jacques Minut

(1470/1536)

Magistrat, bibliophile et humaniste, milanais naturalisé français (Jacopo Minuti) lorsqu’il suivit François 1er de retour de la campagne d’Italie, premier président au Parlement de Toulouse (1524), il offrit un précieux manuscrit de Dante à François 1er ; il était l’ami des écrivains, et fit mettre en liberté Etienne Dolet.

Voir le document

Charles François Brisseau de Mirbel

(1776/1854)

Directeur des Jardins et des serres sous l’Empire, membre de l’Institut, professeur à la Sorbonne et au Muséum. Il gagne sa renommée avec ses travaux sur la cellule et ses recherches sur l’embryologie.

Voir les documents
Page 6 sur 9« Première...45678...9