Mathieu Pinsonneau

(1656/1747)

Secrétaire du Conseil et premier commis de la Guerre ; chancelier, garde des sceaux et surintendant des Finances du duc d’Orléans ; secrétaire de Louvois.

Voir le document

Pierre Adolphe Piorry

(1794/1879)

Médecin français, il publia plus d’une vingtaine de traités ; on lui doit également un certain nombre de néologisme comme toxine ou septicémie.

Voir le document

Alexis Piron

(1689/1773)

Poète, dramaturge et chansonnier, auteur d’une Ode à Priape qui le poursuivit toute sa vie lui ferma les portes de l’Académie française (Louis XV refusant de ratifier son élection en 1753).

Voir le document

Max Planck

(1858/1947)

Physicien allemand. L’un des fondateurs de la mécanique quantique, lauréat du prix Nobel de physique de 1918, de la médaille Lorentz en 1927 et du prix Goethe en 1945.

Voir le document

Camille Pleyel

(1788/1855)

Musicien français, directeur de la compagnie musicale Pleyel et fondateur en 1830 de la première « salle Pleyel ».

Voir le document

Louis Poinssot

(1879/1967)

Archéologue, membre de l’Académie des Inscriptions, l’un des grands explorateurs de la Tunisie antique, directeur du service des antiquités en Tunisie (1942).

Voir le document

Nicolas Socrate Politis

(1872/1942)

Diplomate et homme politique grec, ministre plénipotentiaire à Paris, représentant de la Grèce à la conférence de Paris de 1919. Il sera naturalisé français.

Voir le document

Philippe Joseph Pollart

(1761/1824)

Bénédictin à l’abbaye de Saint-Denis sous l’ancien régime, il devient maire de Franciade (Saint-Denis) sous la Révolution, puis député de la Seine au Conseil des Cinq-Cents.

Voir le document

Hubert Ponscarme

(1827/1903)

Sculpteur, graveur et médailleur. Portraitiste en médaille de Napoléon III, il est également professeur à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts.

Voir le document

Claudius Popelin

(1825/1892)

Peintre, poète et émailleur. Il laisse des ouvrages sur l’art de l’émail, qu’il s’attache à faire renaître. Élève d’Ary Scheffer, il inspire à Théophile Gautier, Théodore de Banville, ou encore José-Maria de Heredia un recueil de sonnets paru en 1875.

Voir le document

François Porché

(1877/1944)

Poète et auteur dramatique, il participe aux Cahiers de la Quinzaine aux côtés de Charles Péguy et d’Alain-Fournier dont il épousera l’ancienne compagne.

Voir le document

Auguste Portalis

(1755/1803)

Officier du génie à la Martinique, sous-directeur des fortifications ; il était le frère du
rédacteur du Code civil.

Voir le document

Henry Potez

(1891/1981)

Ingénieur aéronaute, constructeur d’avions, inventeur de l’hélice Potez-Bloch qui équipe la majorité des avions alliés à partir de 1917.

Voir le document

Georges Pouchet

(1833/1894)

Naturaliste et géographe, professeur au Muséum d’histoire naturelle. Il fit partie de l’expédition des sources du Nil.

Voir les documents
Page 5 sur 6« Première...23456