Hector Lefuel

(1810/1880)

Architecte. Ancien pensionnaire de l’Académie de France à Rome, il est nommé architecte du château de Fontainebleau sous le Second Empire et il est chargé d’achever la réunion du Palais du Louvre et de celui des Tuileries après la mort de Louis Visconti. Il est membre de l’Académie des Beaux-Arts.

Voir les documents

Charles Leroy

(1816/1879)

Architecte néogothique lillois ; il réalisa de nombreuses constructions et aménagements d’églises, principalement dans le Nord.

Voir le document

Thomas Leverton Donaldson

(1795/1885)

Architecte britannique. Fils et neveu d’architecte, il travaille dans le cabinet de son père avant de visiter l’Italie et la Grèce. Il est le premier professeur d’architecture à l’University College of London et il est le cofondateur du Royal Institute of British Architects.

Voir le document

Louis Visconti

(1791/1853)

Architecte français. Il fut l’élève de Charles Percier et obtint le Second grand prix de Rome d’architecture, en 1814.

Voir le document

Pierre François Palloy

(1754/1835)

Architecte et entrepreneur, démolisseur de la Bastille, surnomé « le patriote » ; il fit fortune en revendant les pierres de l’ancienne forteresse.

Voir le document

Alexandre Pinault

(1777/1853)

Architecte français basé à Blois.

Ancien élève de Bélanger, il fut architecte de la ville de Blois de 1801 à 1845. Il y réalisa la préfecture, le séminaire, la fontaine Corbigny, la poissonnerie, la halle bibliothèque, l’école chrétienne, les couvents de la Providence et des Carmélites oui encore la chapelle de l’hospice. Il fut également architecte du départemental du Loir-et-Cher où il construisit un temple protestant à Aunay, une fonderie à Luçay et décida de restauration au château de Chambord dont il fut un temps chargé.

Voir le document

Bernard Poyet

(1742/1824)

Architecte, membre de l’Académie royale d’architecture et de l’Institut, auteur de la colonnade du Palais-Bourbon.

Voir les documents
Page 3 sur 41234