Benoit Garnier

(1822/1883)

Explorateur et diplomate, premier drogman à Alexandrie (1855), commissaire du gouvernement à Madagascar (1867-1871), consul général à Batavia (1879) et Calcutta (1882). Il légua tous ses biens à l’Académie des Inscriptions (dont sa riche bibliothèque) et créa, suivant son testament, une fondation à son nom destinée à financer l’exploration scientifique en Afrique et en Asie. Il a donné son nom à une plante malgache : Gladiolus garnieri.

Voir le document

Pierre Louis Ginguené

(1748/1816)

Écrivain, emprisonné sous la Terreur, il devient directeur de l’Instruction publique en novembre 1795. Il est ensuite nommé ambassadeur à Turin, puis membre du Tribunat. Il est également membre de l’Institut.

Voir les documents

André Grasset de Saint-Sauveur

(1724/1794)

Secrétaire du gouverneur général de Nouvelle-France, il fait fortune au Canada, avant de poursuivre une carrière diplomatique en Europe, où il est nommé vice-consul à Zante. Il est le père du littérateur Jacques (1757/1810) et du martyr André (1758/1792).

Voir le document

Pierre Jeannin

(1542/1632)

Premier président du Parlement de Bourgogne, ambassadeur de France en Hollande, conseiller des rois Henri III, Henri IV et Louis XIII, surintendant des Finances (1611-1619), connu sous le nom de Président Jeannin.

Voir le document

Jules Jusserand

(1855/1932)

Ambassadeur de France à Washington durant vingt deux ans (1902-1924), il est d’un des artisans majeurs de l’entrée en guerre des Etats-Unis en 1917.

Voir le document
Page 4 sur 7« Première...23456...7