Max Verworn

(1863/1921)

Physiologiste allemand. Grand défenseur de la physiologie générale comme discipline, il a consacré une importante partie de ses travaux à l’étude des cellules. Il s’est également passionné pour les liens entre physiologie et psychologie.

Voir le document

Jules Jacques Veyrassat

(1828/1893)

Peintre, il est également reconnu pour son activité de graveur. Proche de l’École de Barbizon, il privilégie les sujets ruraux et les paysages.

Voir le document

Paul Vialar

(1898/1996)

Ecrivain, auteur dramatique et poète. Il signe de nombreux romans qui ont été adaptés au cinéma. Entre autres : La Grande meute (1944) ; La Rose de la mer (1946) ; La Maison sous la mer (1947) ; Le Bon Dieu sans confession (1954).

Voir le document

Claude Vigée

(1921/0)

Poète de confession judaïque. Pacifiste, il s’installe en Israël, en 1960. Il y occupe le poste de littérature française à l’Université de Jérusalem. Grand prix de la Poésie de l’Académie française (1996).

Voir le document

Martin Vignolle

(1763/1824)

Général d’Empire, blessé à Arcole et à Wagram, chef d’état-major du prince Eugène en 1805, de Marmont en 1806 et de l’armée d’Allemagne en 1809.

Voir le document

Léon Villevieille

(1826/1863)

Peintre, il se lie d’amitié avec George et Maurice Sand, et peint des paysages des environs de Nohant. Ayant contracté une infection pulmonaire, il meurt à 37 ans.

Voir le document

Charles Vincent

(1851/1920)

Ecrivain de romans d’aventures écrits conjointement avec Charles Causse, sous le pseudonyme collectif de Pierre Maël.

Voir le document
Page 84 sur 86« Première...102030...8283848586