Julien Gracq

(1910/2007)

Ecrivain, proche des Surréaliste, il obtint le prix Goncourt pour le Rivage des Syrtes, en 1951, qu’il refusa.

Voir les documents

Johann Georg Grævius

(1632/1703)

Philologue et critique allemand, historiographe de Guillaume III, il édita les Trésors des Antiquités Romaines en 12 volumes in-folio.

Voir le document

André Grasset de Saint-Sauveur

(1724/1794)

Secrétaire du gouverneur général de Nouvelle-France, il fait fortune au Canada, avant de poursuivre une carrière diplomatique en Europe, où il est nommé vice-consul à Zante. Il est le père du littérateur Jacques (1757/1810) et du martyr André (1758/1792).

Voir le document

Henry Grattan

(1746/1821)

Homme politique irlandais, il est le chef du mouvement qui permit à l’Irlande d’acquérir l’indépendance législative en 1782.

Voir le document

Dr. Lucien-Graux

(1878/1944)

Entrepreneur, médecin, collectionneur, bibliophile, éditeur et résistant, mort en déportation à Dachau ; il fonda la maison de parfum Arys.

Voir le document

Henri Grégoire (abbé)

(1750/1831)

Figure emblématique de la Révolution, il réclame non seulement l’abolition totale des privilèges et de l’esclavage mais prône aussi le suffrage universel. Inhumé au Panthéon. Il fut également évêque de Blois.

Voir les documents

Georges Grente

(1872/1959)

Cardinal, évêque-archevêque du Mans (1918-1959), académicien, historien et essayiste. Il rédigea un imposant Dictionnaire des lettres françaises en plusieurs volumes.

Voir le document

Madeleine Grey

(1896/1979)

Cantatrice, égérie de Ravel qui lui confie la version orchestrale de ses Deux mélodies hébraïques (1920), et la première audition publique des Chansons madécasses (1926). Fauré, Honneger et de nombreux autres compositeurs contemporains ont également écrit pour elle.

Voir le document

Irma Grignon-Faintrenie

(1873/1966)

Poétesse d’avant-garde lyonnaise ; elle fonde, en 1917, un salon littéraire, « les Heures » qui, jusqu’en 1965, sera le rendez-vous intellectuel de la cité des Gaules.

Voir le document

Jean-Louis Grillet

(1756/1812)

Chanoine savoyard. Il fut précepteur et professeur de philosophie à Chambéry, censeur du collège de Grenoble puis recteur du collège d’Annecy.

Voir le document

Jakob Gronovius

(1645/1716)

Philologue, historien, gérographe et érudit hollandais, fils de Johann Friedrich. Il est connu comme éditeur du Thesaurus antiquitatum Graecarum en 13 volumes, publié de 1697 à 1702.

Voir le document

Anatole Gruyer

(1825/1909)

Critique d’art, spécialiste de Raphaël, inspecteur général des Beaux-Arts, conservateur du musée de Chantilly, membre de l’Académie des Beaux-Arts.

Voir le document
Page 5 sur 6« Première...23456