Joseph Marie Gérando (baron de)

(1772/1842)

Engagé dans l’armée insurrectionnelle de Lyon, le Baron de Gérando lutte contre la Convention et est condamné à mort, mais réussit à s’évader. Il a, sous l’Empire, une brillante carrière administrative et entre au Consul d’Etat en 1808 (jusqu’en 1830). Membre de l’Académie des sciences morales et politiques, il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages philosophiques. Il s’attache, notamment, à la création d’une langue universelle.

Voir les documents

Jean-Louis Grillet

(1756/1812)

Chanoine savoyard. Il fut précepteur et professeur de philosophie à Chambéry, censeur du collège de Grenoble puis recteur du collège d’Annecy.

Voir le document

Pierre Harmignie

(1885/1944)

Prêtre, curé-doyen de Charleroi, professeur à l’Institut de philosophie de Louvain ; résistant, il est assassiné le 18 août 1944 avec 18 autres otages.

Voir le document

Charles Jourdain

(1817/1886)

Philosophe et professeur, chef du cabinet Falloux (ministre de l’Instruction Publique), il prit une part active à l’élaboration de la loi Falloux. Membre (1863) puis président (1874) de l’Académie des Inscriptions.

Voir le document
Page 4 sur 8« Première...23456...8