Eugène Estor

(1796/1856)

Chirurgien, auteur de plusieurs ouvrages. En 1823, sa thèse, Essai sur les lésions traumatiques en général, lui vaut l’estime de ses confrères.

Voir le document

Auguste Eternod (D’)

(1854/1932)

Médecin et histologiste suisse, formé à Leipzig, Genève et Paris, il est professeur d’histologie normale, d’embryologie et de stomatologie à la Faculté de médecine de Genève, avant d’en devenir le doyen.

Voir le document

Jean-Louis Faure

(1863/1944)

Chirurgien français, pionnier de la chirurgie gynécologique moderne. Il était le frère aîné d’Élie Faure.

Voir le document

Guillaume Ferrus

(1784/1861)

Médecin aliéniste, il prit part aux grandes batailles de l’Empire (eut les pieds gelés en Russie), adjoint de Pinel, médecin chef de Bicêtre, il s’intéressa aux conditions des aliénés qu’il envoya aux travaux agricoles ; il prépara le projet de loi sur les asiles.

Voir le document

Antoine Fizes

(1689/1765)

Médecin et mathématicien français, célèbre pour sa sagacité et ses diagnostics.

Il soigna l’archevêque d’Albi, Mgr de Castries, qui lui versa une pension pour lui avoir sauvé la vie, ainsi que Jean-Jacques Rousseau, venu spécialement à Montpellier pour bénéficier de ses soins. Il fut également le Premier Médecin du Duc d’Orléans.

 

Voir le document

Maurice Fleury (de)

(1860/1931)

Psychiatre et criminologue, élève de Charcot, ami des artistes de l’école naturaliste. Il était membre de l’Académie de médecine.

Voir les documents

François Emmanuel Fodéré

(1764/1835)

Eminent médecin, pionnier de la médecine légale, il s’est plus particulièrement intéressé aux maladies des montagnards (crétinisme, goître, etc.).

Voir le document
Page 7 sur 19« Première...56789...19