Mathieu Orfila

(1787/1853)

Médecin et chimiste, pionnier de la toxicologie médico-légale, président de l’Académie de médecine (1851), auteur de nombreux ouvrages, sur les poisons, entre autres.

Voir les documents

Léopold Oudry

(/)

Chimiste français du XIXe siècle. Il créa un atelier électrochimique à Auteuil qui permettait de cuivrer de grandes pièces de métal ; il obtient le cuivrage de tous les objets et monuments en fonte de la ville de Paris, dont les fontaines de Vénus, de Diane et des Quatre-Saisons sur les Champs-Elysées, ainsi que les deux fontaines monumentales de la place de la Concorde ; la ville de Paris lui commanda alors tous les candélabres pour l’éclairage au gaz de la ville ; il avait mis au point une peinture spéciale, à base de sulfate de zinc, permettant de réaliser la galvanisation et qui donnait un aspect émaillé au plâtre.

Voir le document

Louis Pasteur

(1822/1895)

Pionnier de la microbiologie, il mit au point un vaccin contre la rage. Membre de l’Académie des sciences (1862), de médecine (1873) et de l’Académie française (1881).

Voir les documents

Bertrand Pelletier

(1761/1797)

Pharmacien et chimiste, membre du Conseil de Santé, professeur de chimie à Polytechnique, ses recherches portent pincipalement sur la préparation du savon et sur le phosphore.

Voir le document

Joseph Priestley

(1733/1804)

Théologien, philosophe et chimiste anglais. Célèbre pour ses travaux de chimiste et de physicien, on lui attribue généralement la découverte de l’oxygène qu’il a isolé dans son état gazeux.

 

 

Voir le document
Page 4 sur 512345