30%
REF: 8288

Rare lettre de Mossoul de l’évêque de Mésopotamie.

Benoit Planchet (Gap, 1802/1859)
Supérieur de la mission de Syrie, puis évêque délégué de Mésopotamie, assassiné en 1859.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 3 - Format : In-4

Lieu : Mossoul (Irak)

Date : 25/04/1852

Destinataire : le révérend père Cauneille, à Lyon.

Etat : déchirure à l'ouverture de la lettre

Description :

Rare et intéressante lettre du père Planchet alors à Mossoul, en Irak [envoyé en Syrie en 1831, il se consacre aux travaux des missions ; en 1841, il est nommé supérieur de la mission de Syrie ; en 1853, il est sacré évêque et nommé délégué de Mésopotamie ; en 1859, en se rendant à Rome, il est attaqué et massacré par les Druze]. «Je suis comme sur un champ de bataille, l'épée tirée contre tous. Mon pauvre P. Laborde a été culbuté par les Jacobites. Il s'agit de le rétablir avec honneur. Je suis en rupture avec le Consulat [...]. Si je ne réussis pas, cette défaite ne sera pas moins pour moi que celle de Waterloo. Il faudra que je rengaine bien des projets et que je batte en retraite». Il raconte alors la manière dont il a été évincé et les tensions religieuses qui enflamment la région.

Adresse au dos

700,00 490,00

Ajouter à la liste de souhaits