REF: 11418

Correspondance du prix Nobel Charles Richet

Charles Richet (Paris, 1850/1935)
Physiologiste français, prix Nobel de médecine (1913), il étudie également les phénomènes métapsychiques.

Type de document : Lettres, manuscrits et épreuve

Nb documents : 9 - Nb pages : 13 pp. - Format : In-4, in-8, in-12 ou in-16

Lieu : Divers

Date : 1906-1935

Destinataire : Divers

Etat : Pliures centrales, petites taches

Description :

Six lettres dont une dactylographiée, deux manuscrits et un feuillet d’épreuve corrigé, du prix Nobel Charles Richet :

-une lettre et un texte autographes signés contenant une vibrant ode à Virgile. [Var] 23 septembre 1930.

-un feuillet d’épreuve corrigé “À propos de Virgile” avec bon a tiré paraphé de Richet.

-un manuscrit intitulé “De la survie”. Il contient les réflexion pour et contre l’idée de survie “[...] comment un physiologiste peut il supposer qu’il y a mémoire sans cerveau, avec un sang oxygéné qui l’irrigue ? [...]”.

-une lettre dactylographiée signée datée du 26 février 1935, l'année de sa mort, dans laquelle il fait part à son correspondant de son "vieil âge" et de sa "santé chancelante", qui interdisent tout travail.

-cinq diverses lettres. Il me connaît rien de valable au sujet des abeilles, il n’est pas compétent pour participer à une enquête, il évoque son travail, son rythme de vie, ses soucis, etc.

On joint :

-trois cartes dont deux de visite (deuil) avec mentions autographes de Richet. L’une d’elles a conservé son enveloppe adressée à Henri Corbière.

-trois articles imprimés relatifs à la carrière de Richet, avec un portrait.

Encre noir ou violette. En-tête imprimé “15, rue de l’Université”, “Île Ribaud Giens”, “Carqueiranne Var” ou “Île de Port-Cros”.

500,00

Ajouter à la liste de souhaits