REF: 11412

Correspondance de Paul Bert

Paul Bert (Auxerre, 1833/1886)
Médecin et administrateur français. Membre de l'Académie des sciences (1882), on lui doit un grand nombre de travaux sur les gaz contenus dans le sang, l'influence de la pression barométrique sur les phénomènes de la vie, etc. Député de l'Yonne, préfet du Nord, ministre de l'Instruction publique (cabinet Gambetta), gouverneur (Annam et Tonkin).

Type de document : lettres autographes signées

Nb documents : 11 - Nb pages : 18 pp. - Format : In-8 et in-16

Lieu : Sans

Date : 1877-1885 et s.d.

Destinataire : à divers

Etat : Pliures centrales, quelques restaurations de papier

Description :

Correspondance de Paul Bert composée de onze lettres.

Beau courrier relatif à la respiration artificielle et la création d'une machine automatique pour l'appliquer "vous avez exactement réinventé le sac de Clover". Des testes sont effectués à l'hôpital Saint-Louis pour "un appareil à distribution automatique", qui ne nécessite pas la main de l'homme. (26 février 1884).

Il cherche un ouvrage de Franz Boll et se renseigne sur la photophobie ; il tente d'arranger deux collèges Merget et Jolyet, demande la création d'une Chaire de Pathologie expérimentale à attribuer à ce dernier ; il recommande la peinture de son beau frère J. Clayton ; réclame des livres ; rassure un confrère sur la date de son opération chirurgicale à venir ; s'excuse d'avoir manqué un diner ; remercie un journaliste pour un article flatteur, etc.

On joint :

-5 lettres autographes signées de la femme de Paul Bert, Joséphine Clayton, notamment à propos de la réimpression d'un ouvrage de feu son mari. 1905-1914. 17 pp. in-12 ou in-16 sur papier de deuil.

-Le faire-part de décès de Paul Bert.

-Articles de journaux, plaquette, portraits, cartes de visites de Paul Bert.

Encre brune, papier vergé, soit gaufré de son chiffre, de deuil ou à en-tête "Chambre des députés".

600,00

Ajouter à la liste de souhaits