10%
REF: 11753

Rarissime lettre de Valentin Haüy sur les enfants aveugles

Valentin Haüy (Saint-Just (Oise), 1745/1822)
Fondateur de la première école pour aveugles : l'Institut des Jeunes Aveugles, en 1784. Il leur consacra sa vie.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. - Format : In-4

Lieu : S.l.

Date : 3 janvier 1792

Destinataire : Sans

Etat : Bon

Description :

Lettre autographe signée de Valentin Haüy.

Valentin Haüy évoque son institution pour Enfants-Aveugles et l'école pour Sourds-Muets de l'Abbé de L'Épée.

"J'ai l'honneur de vous adresser le préambule du Prospectus de l'Institution pour Enfants-Aveugles. Quant aux conditions, j'adopte les mêmes que celles des Sourds-Muets provisoirement en attendant que le bureau d'administration les ait approuvés ou changés. J'ai eu le bonheur d'obtenir depuis deux mois que l'on vous prêtât des aubes, chasubles &. pour dire la messe on nous redemande les effets et vendredi Jour des Rois il nous sera impossible de faire le service de l'Eglise. Si vous avez la bonté d'obtenir un ordre du directeur sur la note ci-jointe ainsi que vous nous l'avez promis. [...] Je recommande à vos bontés la note du Sourd que j'ai jointe ici [...]".

Signé "Haüy Instituteur des Enfants Aveugles".

Rarissime lettre de Valentin Haüy.

En 1792 avait paru un Prospectus de la pension de l'Institution nationale des sourds-muets (Pari, Imp. de l'Institution des sourds-muets, 4 pp.), institution fondée par feu l'Abbé de L'Épée et reprise par l'Abbé Sicard. Ce prospectus était chargé d'informer sur le but de l'institution, les enseignements gratuits et les conditions d'admission de l'école (prix, affaires nécessaires pour les pensionnaires, linge à apporter, etc). Valentin Haüy s'appuya manifestement sur ce prospectus pour penser le sien.

Valentin Haüy (1745-1822) fonda en 1785, la première école française pour aveugles : l’Institut des Enfants aveugle. Sous la Révolution, l'institution fut prise en charge par l'État, et devint en l'Institut national des aveugles travailleurs.

Encre brune sur papier vergé filigrané bleuté.

1800,00 1620,00

Ajouter à la liste de souhaits