10%
REF: 12116

Pasteur affligé par la perte de son collaborateur Louis Thuillier

Louis Pasteur (Dôle, 1822/1895)
Pionnier de la microbiologie, il mit au point un vaccin contre la rage. Membre de l'Académie des sciences (1862), de médecine (1873) et de l'Académie française (1881).

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. - Format : In-8

Lieu : Arbois

Date : 22 septembre 1883

Destinataire : Le vétérinaire Achille Maucuer

Etat : Onglet en parti conservé avec enveloppe fixée au verso, par la marge en pied

Description :

Émouvant courrier écrit après le décès du biologiste Louis Thuillier [1856-1883], mort du choléra à Alexandrie, en Égypte, le 18 septembre 1883 et fort cher au coeur de Pasteur.

«[...] Vous qui avez été le témoin de son courage et de sa valeur personnelle mieux que d'autres, vous comprenez l'immense perte de la science et du pays et quelle doit être ma douleur. J'avais pour lui tant d'estime et d'affection ! J'aurais été si heureux de demander la croix pour lui ! Sa mort a été glorieuse, héroïque, que ce soit notre consolation [...] ». Il ajoute en postscriptum : "Etes-vous toujours satisfaits de vos résultats ?".

[Louis Thuillier travaille tout d'abord au laboratoire de Louis Pasteur comme préparateur. Il participe aux travaux de Pasteur sur la rage et aux expériences de vaccination des moutons contre le charbon, puis part à Budapest en 1881 pour diriger des expériences de vaccination contre le charbon chez les animaux.

Il découvre le microbe responsable de la maladie du rouget du porc, au cours d'une épizootie sévissant dans le département de la Vienne et participe, avec Pasteur, aux premières expériences de vaccination contre cette maladie.]

 

Encre brune sur feuillet double de papier vergé. Enveloppe timbrée conservée avec adresse autographe, timbre et marques postales.

2200,00 1980,00

Ajouter à la liste de souhaits