REF: 12177

Manuscrit d’Henry Becque : « L’année théâtrale 1887 »

Henry Becque (Paris, 1837/1899)
Dramaturge, poète et critique littéraire français.

Type de document : manuscrit autographe

Nb documents : 1 - Nb pages : 5 pp. 1/2 - Format : In-folio

Lieu : Sans

Date : [1888]

Destinataire : Sans

Etat : Rares effrangures, quelques petites mouillures marginales.

Description :

Bel et long article d'Henri Becque, relatif à "l'année théâtrale 1887", avec nombreuses variantes. 

"Voici l'année théâtrale 1887 et comme celles qui l'ont précédée, comme celles qui la suivront, elle est pleine de talent, d'esprit, de gaieté, de succès de tous les genres. C'est l'année de Décoré et des Surprises du divorce. Si ce qui s'écrit un peu partout était vrai, l'art dramatique serait bien malade, et toucherait à sa fin. Je ne peux pas, à cette place surtout et en me faisant l'introducteur de mes confrères, accepter une condamnation aussi injurieuse pour eux. Quoi qu'on en dise, nous produisons encore, notre fécondité n'est pas énorme, elle est très suffisante ; avec un peu plus de peine peut-être, nos théâtres trouvent encore le moyen de vivre et de vivre fort convenablement. Je crois bien que la Chronique théâtrale, au lieu de proclamer sur tous les tons nos décadences dramatiques, pourrait s'employer plus utilement. Elle pourrait admonester nos théâtres, l'Odéon, par exemple [...]". Il évoque le Théâtre-libre d'Antoine, mais aussi Tolstoï, Pixerécourt, Gaboriau, l'École nouvelle, Zola, les Goncourt, Céard, etc.

Ratures, ajouts et corrections.

Cet article sera imprimé dans Souvenirs d'un auteur dramatique, d'Henry Becque (Paris, Bibliothèque artistique et littéraire, 1895).

On joint une L.A.S. de Becque, adressée à Maurice de Brunhoff (1861-1937), éditeur d'art et père de Jean de Brunhoff. [Paris, 17 août 1888]. 1 p. in-12. Encre noire sur double feuillet de papier vergé filigrané "Original delta Fine". Adresse au verso du second feuillet avec timbre, marques postales et cachet de cire rouge au chiffre HB conservé. Becque donne rendez-vous à l'éditeur et lui laisse le choix du jour et de l'heure.

Encre noire. Signature d'une autre main, en pied du dernier feuillet, au crayon bleu.

250,00

Ajouter à la liste de souhaits