REF: 13630

Lettre de Juliette Drouet à Victor Hugo : « c’est si bon de te voir et de te respirer »

Juliette Drouet (Fougères, 1806/1883)
Comédienne, maîtresse de Victor Hugo.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 4 - Format : In-8

Lieu : Sans

Date : 6 avril [1847] "mardi après-midi 1h 1/4"

Destinataire : Victor Hugo

Etat : bon

Description :

Jolie lettre amoureuse de Juliette Drouet à Victor Hugo.

Elle souffre du pied et ne sait comment elle pourra aller le voir. « Je suis toujours très inquiète de savoir dans quelle chaussure je pourrai aller au devant de toi. Jusqu'à présent je n'ai pu supporter que mes pantoufles [...]. Ah! bah! quand je devrais souffrir la vraie torture du brodequin je ne t'en irai pas moins chercher tantôt. Mieux vaux après tout souffrir du pied que du coeur. C'est dit, c'est convenu, j'irai au devant de toi n'importe comment. J'espère que je te verrai tout à l'heure, mon bien aimé, et je m'en fais une petite joie d'avance. C'est si bon de te voir et de te respirer. Le temps seulement que tu mets à baigner tes beaux yeux que je m'en fais un bonheur rien que d'y penser. N'oublie pas de me donner un mot demain pour un théâtre quelconque [...]. Je vous attends. Vous attendrai-je encore longtemps? Baisez-moi. Je vous adore. Juliette ».

1900,00

Ajouter à la liste de souhaits