REF: 11555

La ville d’Embrun mise à sac par des soldats

Type de document : Lettre

Nb documents : 1 - Nb pages : 3 pp. - Format : In-4

Lieu : Embrun

Date : 12 décembre 1698

Destinataire : "Monseigneur"

Etat : Pliures et taches

Description :

Intéressant document témoignant des exactions commises par les soldats stationnant à Embrun, dans les Hautes-Alpes.

"Monseigneur. L'estat déplorable de cette ville causé par le logement d'une garnison de deux regimens a réduit le nombre de ses habitans a l'heure qu'il est a moins de cent : et il est assuré qu'avant que nous soyons au milieu de l'hyvert, ceux qui restent seront obligés d'abandonner comme les autres, ne pouvant supporter dix a douze soldats qu'il y a dans chaque maison, nous avons fait tout nôtre possible pour les arrêter les assurant que vôtre grandeur a bien eu la charité d'ordôner de faire des casernes en cette ville ; mais comme il n'en ont [?] aucun principe, ils croyent que nous ne les flatons que d'une vaine espérance ; et abandonnent tous les jours leurs maisons et leurs meubles a leurs soldats. Nous avons creu Monseigneur d'estre indispensables de devoir donner connoissance en corps de ville a vôtre grandeur de ce triste spectacle affin qu'il luy plaise de tandre sa main charitable pour nous procurer l'establissement des ces cazernes. C'est l'unique endroit pour eviter l'entière perte d'une ville ["dans le temps que les autres jouissent de la tranquille paix que sa majesté a eu la bonté de procurer" biffé] en arrestant ceux qui restent [...]. C'est la grâce que nous demandent ceux qui sont avec un entier devoüement et avec un tres profond respect et soumission de vôtre grandeur, les tres humble, tres obeissans et tres soumis serviteurs".

A la fin du XVIIe siècle, les actuelles Hautes-Alpes furent ravagées et en partie occupées par les savoyards, ce qui explique la présence de troupes défendant le pays.

Encre brune sur un double feuillet de papier vergé.

480,00

Ajouter à la liste de souhaits