REF: 12531

Fouché, âgé, écrit à la veuve de son ami Lecomte, propriétaire du château de Sceaux

Joseph Fouché (duc d’Otrante) (Le Pellerin, 1759/1820)
Ministre de la Police de Napoléon.

Type de document : Lettre autographe paraphée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. - Format : In-4

Lieu : Linz

Date : 8 novembre 1819

Destinataire : Mme Lecomte de Sceaux

Etat : Papier empoussiéré. Effrangures et un petit trou marginal

Description :

Belle lettre de Joseph Fouché, âgé, adressée à la veuve de Jean François Hippolyte Lecomte, propriétaire du château de Sceaux, avec qui il faisait des affaires. Quelques ratures.

Joseph Fouché assure à la comtesse de Sceaux qu'elle a eu raison de ne pas se dessaisir de la correspondance que son mari, le comte de Sceaux, a entretenu avec lui "car elle est notre propriété commune. Vous devez y tenir surtout parce qu'elle est un témoignage honorable des sentimens de confiance que j'avois en lui et qu'il n'a cessé de justifier jusqu'à son dernier soupir". Fouché ajoute : "Je n'ai plus rien à démêler avec le comte de Fri[?]". Il évoque ensuite son fils, qui ayant réglé des détails à Vienne va se rendre à Paris et donnera à la comtesse un arrêté de compte "que j'ai signé tel que vous me l'avez envoyé".

Le château de Sceaux fut acheté, en 1798, par Jean François Hippolyte Lecomte, négociant enrichi dans le commerce du vin et proche de Fouché, avec qui il faisait des affaires. Ce dernier, mort cette même année 1819,  signait ses courriers "Le comte de Sceaux", ce qui explique l'adresse à sa veuve, de la présente lettre.

Encre brune sur papier vergé.

700,00

Ajouter à la liste de souhaits