REF: 12496

Barbey « ressemble à un brochet qui a un croc dans la tête »

Jules Barbey d'Aurevilly (Saint-Sauveur-le-Vicomte, 1808/1889)
Écrivain et dandy français.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. - Format : In-8

Lieu : S.l.

Date : S.d. "2 heures" [Mars 1858]

Destinataire : [Léon Escudier]

Etat : Bon. Onglet conservé.

Description :

Amusante lettre de Barbey à Léon Escudier.

"Mon ami, [Raymond] Brucker, qui n'a point d'amour propre, en a retrouvé pour nous, parce qu'il nous aime, dit-il. Il a été blessé de la suppression de son nom et m'a refusé net de travailler dans des conditions offensantes pour lui et imméritées. Si je n'étais pas très malade d'une grippe, je serais allé vous voir aujourd'hui, - mais je ressemble à un brochet qui a un croc dans la tête. Je n'en vais pas moins travailler pour vous [...]". Léon Escudier était alors directeur du journal Le Réveil.

Belle signature. 

Publiée in Jules Barbey d'Aurevilly, Correspondance générale, VI (1857-1865), 1858/12, p. 77. Une erreur s'est glissée dans la transcription de cet ouvrage : la formule "Et tout à vous, triste et un peu malade - mais bien portant pour vous aimer" ne figure pas sur le courrier original.

Encre brune sur feuillet double.

380,00

Ajouter à la liste de souhaits