REF: 12725

Yourcenar déplore « la prolifération des salauds »

Marguerite Yourcenar (Bruxelles, 1903/1987)
Romancière, première femme élue à l'Académie française.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. - Format : In-8

Lieu : Petite Plaisance, Northeast Harbor, Maine, USA

Date : 5 janvier 1974

Destinataire : Le peintre et décorateur Pierre Monteret

Etat : Bon

Description :

"Votre jeune homme mélancolique (il y a de quoi l'être quand on contemple une mappemonde) et votre charmante lettre nous ont fait grand plaisir [...]". Marguerite Yourcenar se dit heureuse qu'il aime le Saint-Just, "et qu'Octave et Rémo, les malheureux, soient redevenus par mes efforts des personnes auxquelles de temps en temps on pense... [...]". Elle ajoute : "Je suis d'accord avec lui [Élie, le compagnon de Pierre Monteret] sur la prolifération des salauds, et aussi des malins et des mous, ce qui revient au même [...].

Yourcenar donne des nouvelles de la santé de leur amie commune Anne Quellennec, et évoque d'autres amies, Célimène, Adelaïde ou encore Zoé.

Feutre violet sur papier fin. Enveloppe autographe conservée.

1200,00

Ajouter à la liste de souhaits