Hot
REF: 10650

Violente charge de Céline contre l’Europe « imbécile, pourrie, bavarde et paumée ».

Louis-Ferdinand Céline (Courbevoie, 1894/1961)
Romancier et pamphlétaire.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 - Format : In-folio (grand)

Lieu : [Copenhague]

Date : 25 [septembre 1947]

Destinataire : son ami d'enfance Gustave Geoffroy.

Etat : pliures

Description :

Belle lettre de Céline louant l'action de son avocat Mikkelsen et fustigeant l'Europe. "J'attends le récit de ta croisade. A toi l'Hiver et les Beautés frileuses! Réchauffe-toi vieux gaillard aux feux de Jouvence bien autrement plus bénéfiques que la Fontaine! A-t-on vu se faire bander à l'eau? Quelle sottise! Au chaud! Au chaud!". Il annonce la venue à Paris de son "très cher" avocat danois, Thorwald Mikkelsen. "Nous lui devons la vie (pour ce qu'il en reste!). Très grand coeur, très grand esprit, très grand juriste. Il est l'avocat ici des ambassades d'Angleterre et d'Amérique. Il parle très bien français [...]. Bien sûr que le ne le paye pas. Tu penses! Fais pour lui comme pour moi". Il espère que Geoffroy viendra bientôt "vers nos neiges [...]. On te réchauffera au mieux. Pas d'histoire! Il faut se dépêcher je pense. Regarde cette Europe imbécile pourrie bavarde! et paumée!".

Signée "Louis Ferd.". Enveloppe jointe.

2400,00

Ajouter à la liste de souhaits