REF: 12614

Trois rendez-vous manqués entre Malraux, Gaston Gallimard et Jean Ajalbert

André Malraux (Paris, 1901/1976)
Écrivain, ministre du général de Gaulle, prix Goncourt 1933 pour La Condition Humaine. Il fut inhumé au Panthéon.  

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. - Format : In-8

Lieu : Sans

Date : 26 janvier [vers 1930]

Destinataire : [Jean Ajalbert (1863-1947), écrivain, membre de l'Académie Goncourt]

Etat : Bon

Description :

Lettre de Malraux à l'académicien Goncourt Jean Ajalbert, déplorant plusieurs quiproquo : "Je suis stupéfait de votre lettre. Je pense que vs êtes venu quand j'étais en Hollande... La seule chose que j'aie reçue de vous est un mot dans lequel vs me disiez que vs viendriez bientôt. Gaston Gallimard pensait que se serait samedi à 3h. Je suis donc venu et vs ai attendu jusqu'à 5h. Je suis désolé. (Mais je m'aperçois que votre lettre est du 23. On me la remet aujourd'hui 26. N'y a t il pas un nouveau malentendu ?). Je transmets à Gaston Gallimard votre note dactylographiée. Je sais qu'il comptait vs voir ces jours-ci [...]". Il évoque un troisième rendez-vous raté, jour de vernissage, à nouveau causé par un malentendu."Il y avait foule, mais j'ai été là presque constamment". Il l'invite, lorsqu'il viendra à Paris, de le prévenir directement chez lui, 15 bd Berthier. "Je serai sûr de recevoir votre mot à temps et d'être là". [Malraux emménagea bd Berthier au début de l'année 1929]

A partir de 1930, Jean Ajalbert fit éditer et rééditer ses ouvrages chez Gallimard.

Encre brune. Papier à en-tête imprimé de la NRF (un peu bruni).

450,00

Ajouter à la liste de souhaits