30%
REF: 10848

Très rare lettre de l’humaniste allemand, Lukas Holste (Holstenius).

Lukas Holste (Holstenius) (Hambourg, 1596/1661)
Humaniste allemand, bibliothécaire de la Bibliothèque vaticane, il est connu pour ses écrits sur l’histoire et la géographie.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. - Format : In-8

Lieu : Au Vatican

Date : 15/07/1656

Destinataire : très Révérend Père Nicolas Possino, théologien au Gesu, au collège des Grecs

Etat : bon

Description :

Rarissime lettre d'Holstenius, écrite en latin, sur un manuscrit d'Eusèbe, dont voici la traduction : "J’ai examiné ce très antique manuscrit d’Eusèbe aussitôt que tu m’as quitté. En premier lieu, là où il parle des azymes, j’ai noté qu’il était écrit dans le texte très nettement ηρνυε ; mais en marge, de la même main, bien qu’avec une encre un peu plus diluée, était annoté ηρτυε. En second lieu le même codex donne la lecture Μακριανος deux ou trois fois sans aucune variation, comme Rufin jadis le traduisit.
Je voudrais que tu t’informes auprès de notre ami commun si savant si il a reçu entre ses mains les collations de l’Histoire Ecclésiastique de Socrate, faites sur l’exemplaire du Vatican en hommage à l’Archevêque de Toulouse Charles de Monchal ; aussi les corrections de Philostorgius d’après le manuscrit de Scoriac que j’ai envoyé au dit archevêque il y a quelques années de cela, alors que Clerus Gallicanus lui avait demandé le privilège de préparer une nouvelle édition de la vieille Histoire Ecclésiastique. En effet les premières pourront beaucoup éclairer les travaux de Valois et servir les intérêts publics de l’Eglise. Je voudrais que tu le persuades que je lui fournirai abondamment et copieusement ce qu’il aura jugé pouvoir être propre à orner un si riche ouvrage. Au Vatican, ides de juillet 1656, ton très dévoué Lucas Holstenius". [Vallesius désigne ici Henri de Valois, frère d’Adrien, qui fit paraître, en 1659, l'Histoire Ecclésiastique d'Eusèbe de Césarée, augmentée d'une biographie, d'un panégyrique et d'un discours de Constantin (Eusebii ecclesiastica historia, et vita imperatoris Constantini, graece et latine). Le texte était accompagné d'une nouvelle traduction latine, d'un appareil critique, et de quatre dissertations sur le donatisme, Anastase, la Septante, et la martyrologie romaine. En 1668, il publia Socrate de Constantinople et Sozomène avec trois livres d'observations sur l'histoire de saint Athanase, de Paul, évêque de Constantinople, et du sixième canon du concile de Nicée].

Les lettres d'Holstenius sont d'une grandes rareté. Nous n'en avons trouvé aucune, même dans les grandes collections du XIXe. Remerciements à Daniel Christiaens pour ses recherches.

2800,00 1960,00

Ajouter à la liste de souhaits