REF: 13292

Très rare lettre de Léopoldine Hugo

Léopoldine Hugo (Paris, 1824/1843)
Fille aînée du romancier, poète et dramaturge Victor Hugo et d'Adèle Foucher. Elle mourra noyée à l'âge de 19 ans.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. - Format : In-8

Lieu : [Paris]

Date : 6 janvier 1840

Destinataire : Antony Thouret (1807-1871), avocat, écrivain et homme politique, ami de Victor Hugo à Douai

Etat : Bon. Quelques très pâles taches.

Description :

Rare lettre de Léopoldine Hugo, fille ainée de Victor Hugo, à l'ami de la famille Antony Thouret, à Douai.

Elle lui reproche de l'abandonner entièrement : "Vous avez tout à fait oublié vos amis de Paris. Mon frère Charles a reçu votre aimable lettre. Chaque jour de sortie il se propose d'y répondre et chaque fois il se trouvait privé du bien grand plaisir de causer quelques instants avec vous. Au nom de toute ma famille je viens vous prier de venir bien vite nous voir, et vous rappeler que les amis que vous avez choisis sont heureux de cette affection et qu'en leur donnant votre amitié vous vous êtes engagé tacitement à faire de fréquents voyages à Paris. Arrivez donc bien vite, nous vous attendons. Ce serait mal à vous de nous enlever le bonheur de vous voir quelquefois. Julie [femme d'Abel Hugo] est à la Place Royale avec nous [...]. Maman joint ses prières aux nôtres, mon cher Monsieur, et nous espérons que vous voudrez bien exaucer celles de toute la famille".

En 1843, à l'âge de 19 ans, Léopoldine Hugo se noya, avec son mari Charles Vacquerie. Après ce tragique évènement, Victor Hugo écrit ses célèbres vers, dédiés à sa fille "Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends [...]".

Encre brune sur feuillet double. Timbre sec "Bath" dans l'angle supérieur gauche. Adresse au verso du second feuillet. Cachet de cire rouge et marques postales.

4800,00

Ajouter à la liste de souhaits