REF: 12346

René Benjamin n’a rien, résolument rien, pour Marcel Thiébaut

René Benjamin (Paris, 1885/1948)
Romancier, prix Goncourt (1919) avec "Gaspard", puis membre de l'Académie Goncourt (dont il est exclu 1947, pour ses affinités avec le gouvernement de Vichy).

Type de document : lettres autographes signées

Nb documents : 2 - Nb pages : 2 pp. - Format : In-4 et in-8

Lieu : Paris

Date : 13 mars 1930 et 25 juin 1938

Destinataire : Marcel Thiébaut (1897-1961), directeur de la Revue de Paris

Etat : Bon.

Description :

Ensemble de deux lettres de René Benjamin, adressées à Marcel Thiébaut.

1930 : "[...] Je n'ai rien aujourd'hui. Mais si j'ai quelque chose demain, je fais le serment de penser à vous [...]".

1938 : "Vous êtes toujours charmant pour moi. Votre pensée me touche. Mais... je n'ai rien ! Le peu que je fais est promis. J'ai du travail pour des mois [...]. Vous me fournissez l'occasion de vous féliciter du travail merveilleux que personnellement vous faites depuis deux ans ! Travail important entre tous ! Soyez loué et remercié [...].

Encre noire.

100,00

Ajouter à la liste de souhaits