REF: 9918

Recette médicale du XVIIIe pour traiter l’épilepsie et l’hystérie.

Type de document : manuscrit

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 - Format : In-4

Lieu : Sans

Date : vers 1760

Destinataire : Sans

Etat : Mouillures, bord droit rogné.

Description :

Texte de deux recettes de pharmacie avec les abréviations usuelles de la médecine de l'époque. (Sal volatile sudoriferum et Tinctura epileptica). Elles sont semblables à celles publiées dans l'ouvrage d'un capucin piémontais, Paolo Maria d'Asti imprimé à Venise en 1764, où elles apparaissent à la page 366 dans l'ordre inverse du manuscrit.
Un troisième paragraphe semble inédit, c'est un commentaire qui note des observations sur l'efficacité de la tinctura epileptica : "Epilepsiam & Histericam passionem instar miraculum penitus eradicat si ante et post paroxismum propinetur & repetatur ante novilumium & plenilunium. Rosis a -) ad 31 in aqua cerasorum nigrorum, florum tiliæ vel julapio cephalico" soit : Elle vient à bout complètement de l'épilepsie et du trouble hystérique quasi-miraculeusement si avant et après la crise elle est donnée à boire et qu'on le répète avant la nouvelle lune et la pleine lune. Avec des roses (mises à macérer) du 1 au 31 dans de l'eau de cerises noires, de fleurs de tilleul ou de juleps céphalique. [Paolo Maria d'Asti, 1. (1764). P. Pauli Mariae Astensis ... Arcanum impenetrabile de mutua necessitudine animae et corporis quod inscribitur Psychologia sive motuum animalium & reciprochorum machinae animalis theoria medica omnes humanos actus autoptica & facili, quamvis hactenus inaudita methodo explanans nonnullis observationibus expositis in fine ...Venetiis: excudebat Modestus Fentius.]

En latin.

120,00

Ajouter à la liste de souhaits