REF: 12584

Rare lettre du baron de Bougainville à Macao à bord de la Thétis lors de sa circumnavigation

Hyacinthe Bougainville (de) (Brest, 1781/1846)
Navigateur, fils de Louis-Antoine, il participe à l'expédition Baudin aux Terres australes, puis dirige un voyage autour du monde sur la corvette la Thétis (1822-1826).

Type de document : lettre signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. - Format : In-folio

Lieu : Rade de Macao

Date : 1er janvier 1825

Destinataire : Sans

Etat : Effrangures, petites déchirures sans gravité

Description :

Rare lettre signée du baron Hyacinthe de Bougainville, écrite depuis la rade de Macao, lors de son grand voyage de Circumnavigation à bord de la Thétis, réalisé de 1824 à 1826.

Elle concerne le missionnaire Louis-François Lamiot (1767-1831).

Monsieur Lamiot "qui a servi l'Empereur à Pékin pendant 26 ans, ayant reçu l'ordre de retourner en France, s'est présenté pour être admis sur la frégate du Roi que je commande". Néanmoins un contre-ordre est survenu : Lamiot, n'ayant commis aucune faute, est maintenu dans ses fonctions, sur l'avis du roi et du vicomte de Chateau-Briand. Il lui est ordonné de continuer à administrer les biens de la maison française de Pékin ou "qu'il les fasse administrer de la manière qu'il jugera la plus utile". Ainsi, Bougainville ne peut le recevoir sur son navire (la frégate La Thétis).

Bougainville ajoute "Je serais d'autant plus répréhensible aux yeux du Roi de France si j'accordais à M. Lamiot le passage qu'il sollicite, que sa majesté fait donner en ce moment une éducation spéciale à des jeunes mathématiciens dont elle a le dessein d'offrir les services à l'empereur de Chine". Signé de son titre : "Le capitaine de vaisseau commandant une division des Forces navales de sa Majesté le Roi de France, dans les mers d'Asie. H. Baron de Bougainville".

Cette mission de Chine était une entreprise apostolique (évangélisation par les jésuites) et scientifique. Le Lazariste Louis Lamiot était né à Bours en 1731, arriva Macao en 1781, puis à Pékin en 1794. Il mourut à Macao en 1831.

Encre brune. Deux cachets de cire rouge conservés.

2200,00

Ajouter à la liste de souhaits