REF: 13041

Puvis de Chavannes convie Albert Wolff à voir ses peintures murales

Pierre Puvis de Chavannes (Lyon, 1823/1898)
Peintre. Nommé président de la Société Nationale des Beaux Arts, Pierre Puvis de Chavannes signe de nombreuses fresques, parmi lesquelles celles du musée de Marseille (1867), de l'Hôtel-de-Ville de Poitiers (1873), du Panthéon (1874), ou encore, du musée de Lyon (1883).

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 3 pp. - Format : In-8

Lieu : Paris

Date : 15 mai 1891

Destinataire : Abraham dit Albert Wolff (1825-1891)

Etat : Petite traces de colle dans les marges. Déchirure à la pliure centrale répétée aux deux feuillets 

Description :

Pierre Puvis de Chavannes s'adresse au critique d'art Albert Wolff.

"Vous vous doutez bien du plaisir que m’a fait votre magnifique article et de la gratitude que je vous en ai. Mais vous n'en aurez pas fini avec moi car j’ai une bien sérieuse requête à vous adresser – la voici : je tiens énormément, je tiens absolument à ce que vous me fassiez l’amitié d’aller voir mon hémicycle de la Sorbonne – à part le Panthéon, j’ai des travaux importants que vous ne verrez probablement jamais - les peintures murales d’Amiens, de Marseille de Poitiers, de Lyon – c’est une compensation que je vous demande là [...]". Cet hémicycle est ouvert au public tous les jeudis pendant trois heures mais Wolff pourra y aller quand il le souhaitera.

Albert Wolff, de son vrai nom Abraham Wolff, ( dramaturge, journaliste et critique d'art français d'origine allemande. Il mourra quelques mois plus tard.

Encre noire sur feuillet double.

450,00

Ajouter à la liste de souhaits