REF: 11569

Paulhan, Charpentier, Gallimard, Crémieux et Eluard

Jean Paulhan (Nîmes, 1884/1968)
Critique littéraire et essayiste. Académicien (1968).

Type de document : lettres autographes signées

Nb documents : 7 - Nb pages : 7 pp. - Format : In-8 et in-16

Lieu : S.l.

Date : S.d.

Destinataire : Henry Charpentier

Etat : Bon

Description :

Bel ensemble de sept lettres de Jean Paulhan, adressées à Henry Charpentier, secrétaire général de l'Académie Mallarmé.

Au sujet d'Éluard : "Paul Éluard, qui prépare un recueil de poèmes pour la collection blanche (dont je vous avais prête un volume) désire un poème de vous. Moi, je le désire aussi [...]".

Au sujet de l’édition du Mallarmé de la Pléiade, imprimé par Dimitri Snegaroff : Paulhan et Gaston Gallimard ont besoin urgemment du consentement et de la validation de Charpentier. Il évoque également Benjamin Crémieux "Meilleures nouvelles de Benjamin Cr. à qui nous avant pu faire parvenir trois paquets et une lettre". Crémeux avait été arrêté pour Résistance en avril 1943, détenu à la prison de Fresnes, puis, au début de l’année suivante, déporté dans le camp de concentration de Buchenwald, où il mourra d'épuisement en avril 1944.

Au sujet des poèmes de Charpentier : "[...] je regrette - vos puissants et claires poèmes réguliers. Du moins, savez-vous donner au vers livre un éclat, une puissance souple et noble, et même une suite de surprises qu’il n’a pas si communément [...]".

Il évoque l'Académie Mallarmé, des échanges de poèmes et livres, etc.

Encre noire. Six des lettres portent l'en-tête imprimé de la NRF.

450,00

Ajouter à la liste de souhaits