REF: 12092

Pierre Leroux met en application ses théories utopistes à Boussac

Pierre Leroux (Paris, 1797/1871)
Éditeur, philosophe et homme politique français, théoricien du socialisme.

Type de document : lettre autographe

Nb documents : 1 - Nb pages : 4 pp. - Format : In-4

Lieu : Boussac

Date : 6 août 1848

Destinataire : "cher Philippe et chers amis"

Etat : Bon

Description :

Belle et importante lettre de Pierre Leroux (probablement incomplète de la fin) consacrée à ses théories politiques et sociétales et leur application à Boussac dans la Creuse. « En examinant attentivement ce résumé, tu verras que l’idée que nous poursuivons est toujours celle de l’association ; mais de l’association étendue à toute une Commune. Voici la solution religieuse, politique et économique que nous voyons, et que les esprits les plus avancés, aussi bien parmi les hommes pratiques que parmi les hommes de théorie, voient à la actuelle. Voilà longtemps déjà qu’aucun gouvernement ne parvient à mener la société. L’idée de Montesquieu est vraie : l’Angleterre est le modèle des gouvernements, et pourquoi ? C’est que le gouvernement de l’Angleterre ne cherche à rien mener, il manifeste des intérêts et des privilèges, voilà tout. C’est un gouvernement fatal, mais les hommes peuvent le renverser en établissant la République […]. Il est temps que l’homme puisse enfin profiter des dons si abondants du créateur, et que l’odieux contraste des richesses sans nombre de la nature et de la misère de l’immense majorité du genre humain disparaisse à tout jamais ». Il développe longuement ses vues de la République idéale et invite ses amis à le rejoindre. « J’ai dit ce que je souhaite pour tous, voici maintenant ce que je voudrais que moi et mes amis fissions : j’aspire à ce que chacun de nous s’emploie tout entier selon les aptitudes différentes qu’il se sent à l’établissement de la commune et visse, associé à ses amis, uni avec ceux qui ont la même foi, les mêmes sentiments, le même culte. Voilà mon vœu de tous les instants. Je me prépare à servir d’éducateur dans ce nouveau milieu social. Je crois que cette fonction est celle à laquelle je suis le plus propre : toutes mes études, toutes mes pensées se tournent –vers cette fonction. Dites-moi, mes amis, si vous trouvez que je fais bien ; dis-moi, Philippe, si tu ne croirais pas utile de t’occuper toi aussi, selon tes facultés, au même œuvre […] ».

Pierre Leroux (1797-1871), philosophe et théoricien du socialisme, ami de George Sand, créa à Boussac, dans la Creuse, une communauté mettant en application ses doctrines.

Encre brune sur feuillet double. Transcription complète jointe.

850,00

Ajouter à la liste de souhaits