REF: 11771

Marie Bonaparte préface Un Hamlet noir

Marie Bonaparte (Saint-Cloud, 1886/1962)
Fille de Roland Bonaparte, elle épouse Georges de Grèce et devient princesse de Grèce et de Danemark. Elle rencontre Sigmund Freud à Vienne en 1925 et devient l'une de ses plus fidèles disciples, fondant en 1934, le premier Institut de Psychanalyse à Paris.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. 1/2 - Format : In-4

Lieu : Paris

Date : 22 mai 1939

Destinataire : [Marcel Thiébaut]

Etat : Bon

Description :

Lettre de la Princesse Marie Bonaparte (1882-1962), pionnière de la psychanalyse et traductrice de Freud.

Sur sa préface à Un Hamlet noir du psychanalyste Wulf Sachs.

« Je vous renvoie l’avant propos de John – revu et atténué. Il m’est impossible pour tant de dire que l’“hamlétisme” de John transparaît cependant, car il ne transparaît ni à des yeux experts ni à d’autres. Le titre est inadéquat, et c’est le plus grave défaut de ce travail. Quant aux autres données psychanalytiques, on peut dire qu’on les entrevoit, et je l’ai dit. J’ai davantage par contre insisté sur la valeur ethnographique du travail. C’est en effet son mérite principal ; on a peu publié de monographies semblables, vues du dedans, sur un cas dramatique de “conflit des cultures”. J’espère que l’avant propos, ainsi conçu, ne nuira pas à ce très pesant travail [...] ».

Encre noire sur papier filigrané "Navarre" avec adresse au palladium en-tête.

280,00

Ajouter à la liste de souhaits