Hot
REF: 9626

Maria Malibran vient en aide à une famille de l’Opéra.

Maria Malibran (Paris, 1808/1836)
L'une des plus célèbres cantatrices, soeur de Pauline Viardot.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 3 - Format : In-8

Lieu : Sans

Date : 16/01/1830

Destinataire : Sans

Etat : petite déchirure en coin du second feuillet (ancienne collée par les coins)

Description :

Maria Malibran utilise toute sa persuasion dramatique pour convaincre son correspondant de venir en aide à la pauvre famille Giovanella, tout-deux employés au Théâtre Royal Italien, le mari comme seconde basse, et la femme, amie d'enfance de Maria, comme supplément des "secondo donna". "C'est encore moi, qui viens vous supplier à genoux, d'écouter cette excellente petite femme que je vous envoie ; persuadée que vous ferez tout ce qui dépendra de vous pour donner une place quand même de maître d'hôtel à son mari Mr Giovannola. Ils n'ont pas le sou. Trouvez quelque chose! Oh! Je vous en prie! Si vous saviez comment mon coeur est gros! Je voudrais faire quelque chose qui put les tirer de la misère complète dans laquelle ils se trouvent. N'ayez pas trop l'air de connaître leur misérable état.... Avec leurs appointements du Théâtre [italien], ils ont vécu bien mal, devant payer des dettes qui ne sont pas toutes acquittées ; et ce qui leur reste est pour payer ce qu'ils doivent antérieurement. Ils ont un enfant... quand ils auront vendu leurs petits meubles, ils resteront entièrement sans rien. Vous êtes bon. Faites tout au monde pour les tirer de l'abîme dans lequel un seul pas va les précipiter, si vous ne venez pas promptement à leur secours! Pardon, mille fois pardon de vous importuner de la sorte ; mais je m'intéresse beaucoup à cette amie d'enfance, tant par son malheur, comme par connaissance ancienne, que je ne puis assez vous la recommander ainsi que son mari".

2400,00

Ajouter à la liste de souhaits