30%
REF: 10955

Manuscrits fondateurs du Groupe Européen d’Art Narratif

Sarkis (Istambul, 1938/)
Artiste turc, membre du Groupe Européen d'Art Narratif.
Bernard Rancillac (Paris, 1931/)
Artiste plasticien, peintre et sculpteur français, membre fondateur du Groupe Européen d'Art Narratif.
Jacques Monory (Paris, 1924/)
Peintre français, fondateur du Groupe Européen d'Art Narratif.
Peter Klasen (Lübeck, 1935/)
Peintre, photographe et sculpteur allemand, fondateur du Groupe Européen d'Art Narratif.

Type de document : Manuscrits autographes signés

Nb documents : 6 - Nb pages : 15 pp. et une plaquette - Format : In-4, in-8 et in-12

Lieu : Sans

Date : [Circa 1967]

Destinataire : Sans

Etat : Quelques pliures et minimes défauts.

Description :

Unique ensemble de 6 pièces justifiant la formation du Groupe Européen d'Art Narratif, par douze artistes : Adami, Klasen, Monory, Alleyn, Buri, Rancillac, Beynon, Ferro, Gassion-Talabot, Geissler, Télémaque et Sarkis. Il se compose du certificat de formation du Groupe, signé par 8 artistes (1 p.), des statuts et définitions du projet (8 pp. in-4 et in-8), d'une lettre de désistement par Geissler pour cause d'individualisme exacerbé, d'une liste de noms de participants, avec un plan et des idées importantes à suivre (4 pp. in-12) et du premier catalogue d'exposition organisée par le Groupe, à Montréal, du 3 au 24 octobre 1967  (11 pp. avec couverture bleue imprimée).

De la main de Gassion-Talabot : "Le 6 janvier 1967, les signataires ont décidé de former un groupe, dont le nom restera à établir , qui se réunira à des dates régulières, adoptera des positions communes, des expositions, et provoquera la confrontation des points de vue de chacun de ses membres. Fondé sur des affinités humaines et sur une volonté de solidarité, ce groupe établira au cours de ses réunions futures une politique générale d'action." Signatures de 8 des membres dont Klasen, Geissler, Buri, Sarkis, Rancillac, Adami, Monory et Gassiot-Talabot.

"Rien ne nous obligeait à nous constituer en groupe et même chacun de nous y répugnait, cependant, au moment où différents vocables font, en une confusion grandissante, autorité sur la place, ne voulant être assimilés ni au Pop Art, ni au Nouveau Réalisme, ni à la Nouvelle Figuration, ni aux Objecteurs, ni au Mec Art, par ailleurs n'étant pas natifs de Nice mais de divers pays d'Europe continentale ou pays de culture français, résidant et travaillant à Paris de par un choix déterminé, nous proposons qu'on nous désigne du vocable de ........... Aucune doctrine étroite ne nous assujétit [sic], nous sommes cependant unanimes à rejeter un certain nombre d'opinions : 1/ Nous refusons la théorie du constat pur et simple, l'acceptation passive du monde, la dictature de l'objet et du document brut. Cela ne nous empêche nullement de ressentir la séduction de l'objet ni d'utiliser, plus ou mains systématiquement, en cours de création, le document graphique ou photographique, de presse ou de publicité. 2/ Nous refusons le formalisme intégral purement esthétique, sans pour cela renoncer à aucune expérience plastique d'un nouveau langage adéquat à notre volonté de transcription du monde moderne et d'intervention dans le courant de la pensée vivante. 3/ Nous refusons toute complaisance à une célébration nostalgique d'un passé proche ou lointain, à la recherche d'un merveilleux onirique où certains trouvent un refuge contre la virulence d'un présent inconfortable et souvent cruel [...]. 4/ Nous refusons le recours à un expressionnisme plus ou moins viscéral et passionné, à l'exacerbation d'un subjectivisme [...]". Le groupe refusera de trancher sur deux points : "L'équation temps/espace [...]. La narration n'est qu'un des aspects, accessoire et contingent, de notre oeuvre." et le second : " Les procédés automatiques et mécaniques, l'art de série, entrent dans nos préoccupations. [...]. Excellents stimulants au besoin, ils ne sauraient tenir lieu de la pensée créatrice que nous  revendiquons en tant qu'indispensable moteur de l'oeuvre d'art." Les membres du groupe, "liés depuis longtemps par des liens d'amitié et d'estime" s'engagent à participer à des manifestations comme Donner à voir, Mythologies Quotidiennes, la Leçon des choses, Indicateur, le Merveilleux Moderne, La Figuration narrative. Suivent les 12 noms des membres.

Ces documents proviennent des archives de l'éditeur et influent critique d'Art Gérald Gassion-Talabot (1929-2002), théoricien de la 'Figuration narrative'. Il fut le père des grandes expositions du Groupe Européen d'Art Narratif (citées plus haut), pour lesquelles il écrira beaucoup. Le Fonds de ses archives sera numérisé en 2002.

3500,00 2450,00

Ajouter à la liste de souhaits