REF: 12800

Longue lettre de Salomon Reinach, sur le professorat à l’Ecole Normale Supérieure

Salomon Reinach (Saint-Germain-en-Laye, 1858/1932)
Archéologue, directeur du Musée des antiquités nationales durant plus de 30 ans, il effectue d'importantes fouilles en Grèce ; membre de l'Ac. des Inscriptions (1896).

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 3 pp. - Format : In-8

Lieu : S.d. [vers 1878-1880]

Date : S.l.

Destinataire : "Monsieur et cher Maître"

Etat : Bon

Description :

Longue et belle lettre de Salomon Reinachfaite de recommandations à suivre pour être un bon professeur à l'Ecole Normale Supérieure. [Salomon Reinach avait intégré, comme major, la promotion 1876].

Reinach résume ainsi "l'aimable improvisation de monsieur Bersot" [Eugène Bersot (1816-1880), qui dirigea l'ENS]. "Je n'ai d'autre prétention que de vous en donner le menu, et vous me pardonnerez peut-être, (pour rester dans ma métaphore), de l'avoir rédigé en un français de cuisine". Pour être un bon professeur à l'Ecole Normale, il faut donc éviter les faux-pas : ne pas se faire remarquer, ne pas afficher ses opinions politiques, ne pas faire de tapage, ne pas écrire comme un normalien, se tenir loin de l'administration, respecter la hiérarchie, ne pas amuser les élèves, etc.

"Vous allez faire pendant 15 jours l'épreuve de vos talents de professeurs. Faites-le sérieusement, posément, comme des professeurs futurs et non comme des échappés de collège. Continuez à vos élèves l'enseignement qu'ils ont reçu : n'ayez pas l'air de vouloir leur donner des extras, de briguer leur faveur en les amusant : ils verraient vos efforts et se croiraient le droit de vous juger. Faites quelques lectures, c'est l'usage : vous pouvez les choisir en dehors des classiques, mais qu'il n'y ait pas là l'apparence d'un parti-pris. Il y a cinq ans, tous les élèves de l'Ecole, un même jour, ont lu le Crapaud : c'était de trop, et on l'a remarqué. En général, ne lisez pas vous-même. Etablissez fermement votre autorité dès le début, et n'ayez point recours à l'administration [...]". Il poursuit ainsi longuement ses conseils.

En 1994, parut aux Belles Lettres, un ouvrage intitulé : Émile Zola, Ernest Bersot, Salomon Reinach, Notre école normale, textes réunis et présentés par Hervé Duchêne.

Encre violette sur feuillet double de papier vergé. En-tête à son chiffre.

450,00

Ajouter à la liste de souhaits