10%
REF: 9952

Lettre du pamphlétaire et compagnon de Gracchus Babeuf, Sylvain Maréchal.

Sylvain Maréchal (Paris, 1750/1803)
Écrivain, poète et pamphlétaire, il est l'un des athéistes les plus fervents sous la Révolution. Il est compagnon de Gracchus Babeuf, révolutionnaire français précurseur du communisme. Il est franc-maçon (loge La Céleste amitié).

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 - Format : In-8

Lieu : [Paris]

Date : 29/02/1776

Destinataire : MM. Sablée, père et fils, bourgeois de Beaugency (Loiret).

Etat : Mouillures et petit manque dû au décachetage

Description :

Dans cette belle et émouvante lettre, le pamphlétaire Sylvain Maréchal se plaint des libraires : « Quant aux libraires, j'ai été leur dupe. Et ils ont eu beau jeu. Je le serai peut-être encore mais ce n'est pas eux que j'ai en vue en écrivant, ils feront toujours de moi ce qu'ils voudront. » Plus encore, il se désole que la parution de son ouvrage soit menacée par le mauvais accueil fait à son ode parue dans L'Almanach des Muses (Paris, 1776). Il soumet à son interlocuteur quelques nouveaux vers qu'il a composés : « A la grandeur, à l'opulence / Je ne consacre pas mes chants / L'amour seul a tout mon encens / Et je le brûle aux pieds d'Hortense. » Enfin, à propos de son ouvrage, il reconnaît : « Il ne nous reste qu'un parti extrême. C'est de le faire imprimer à Genève. [...] Adieu, je suis fatigué et toujours d'une santé équivoque. »

Adresse autographe au dos et trace de cachet

380,00 342,00

Ajouter à la liste de souhaits