REF: 5508

Le peintre Alfred Arago tenté par la poésie.

Alfred Arago (Paris, 1816/1892)
Peintre d'histoire et de genre, fils de l'astronome.

Type de document : lettres autographes signées

Nb documents : 4 - Nb pages : 7 - Format : In-8 et in-12

Lieu : Acquigny (Eure) et Landrive House

Date : 1871 et sans date

Destinataire : [Claudius Popelin (1825/1892), peintre, émailleur et poète].

Etat : bon

Description :

Correspondance amicale d'Alfred Arago. Il évoque les ouvrages de Popelin, sa névralgie faciale qui le fait souffrir (qu'il soigne par de la pommade de moëlle de caniche) et leurs amis. «Je pars pour Pont-l'Evêque où je vais passer quatre jours chez notre ami Gérôme [...]». Il s'essaye aussi à la poésie et compose un poème de 26 vers : «Je vous tourmente tous les jours / Avec ma sotte jalousie / En vous parlant de vos amours / Et vous n'en avez qu'un Lucie ! [...]».

160,00

Ajouter à la liste de souhaits