REF: 9078

Lamartine préfère la cordialité à la gloire.

Alphonse Lamartine (de) (Mâcon, 1790/1869)
Poète et homme politique.

Type de document : lettre signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. 1/2 - Format : In-8

Lieu : Paris

Date : 01/12/1856

Destinataire : Sans

Etat : première page légèrement poussiéreuse

Description :

Lamartine, en proie à des difficultés financières, cherche à inciter son correspondant à renouveler son abonnement au Cours Familier de Littérature, publication qu'il a créée en cette année 1856. "Mes abonnés ne sont pas pour moi un public : ils sont une famille d'amis. Je n'ignore pas que la bienveillance personnelle a eu plus de part que la curiosité littéraire à votre abonnement. Je ne m'en humilie pas, je m'en glorifie. J'aime mieux la cordialité que la gloire. Si le désir de concourir utilement à mon travail a été en effet pour beaucoup dans votre souscription de 1856, j'ose vous prier franchement et personnellement de la continuer pour 1857. Dans une publication à fonder, les frais de la première année dévorent le prix d'abonnement ; vous le savez [...]".

260,00

Ajouter à la liste de souhaits