Hot
REF: 10076

L’abbé Grégoire demande à Laplace et Cuvier de rendre compte d’ouvrages pour l’Institut.

Henri Grégoire (abbé) (Vého, 1750/1831)
Figure emblématique de la Révolution, il réclame non seulement l'abolition totale des privilèges et de l'esclavage mais prône aussi le suffrage universel. Inhumé au Panthéon. Il fut également évêque de Blois.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 3 - Format : In-4

Lieu : Paris

Date : 23/02/1797

Destinataire : François-Antoine Herman (1758/1837), consul général à Madrid.

Etat : quelques rousseurs

Description :

L'abbé Grégoire accuse réception de trois imprimés qu'Herman lui a fait parvenir. "J'ai remis à l'Institut national 1° celui d'Augustin Pedrayes [Augustin de Pedrayes (1744/1815), mathématicien espagnol] concernant les mathématiques. L'usage de l'Institut est de faire seulement à la classe un rapport verbal pour ce qui concerne les ouvrages imprimés. Je reverrai cependant le citoyen Laplace pour obtenir de lui une note qui seroit transmise à l'auteur. 2° l'Infolio contenant la description du squelette déposé au cabinet de Madrid ; j'ai lu avec bien du plaisir la critique ingénieuse faite par Dn Miguel Alvarès. Notre collègue Cuvier va s'occuper de ces deux objets [...]". Il fait de même pour l'Almanach mercantile. Il lui a fait parvenir un certain nombre d'ouvrages dans plusieurs disciplines scientifiques et se demande s'il les a bien reçus. "Aujourd'hui, conformément à votre demande, je vous envoye pour cet ami qui veut former une vaste bibliothèque des bons ouvrages sortis des presses françaises, la liste des ouvrages sur : la chimie, c'est le citoyen Fourcroy qui l'a faite, sur la Marine, elle est du cit. Fleuriau. Le Cit. Molard doit me remettre celle qui a pour objet les arts et métiers [...]".

Datée du 5 ventose an 5.

800,00

Ajouter à la liste de souhaits