REF: 12437

La duchesse de Berry évoque l’exil du comte de Chambord et sa tristesse

Marie Caroline Berry (duchesse de) (Palerme, 1798/1870)
Mère du comte de Chambord.

Type de document : Lettre signée avec quatre lignes autographes

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. 1/2 - Format : In-12

Lieu : Brünnsee, Autriche

Date : 14 juin 1859

Destinataire : M. Nibelle

Etat : Deux petites déchirures sans atteinte au texte

Description :

Emouvante lettre de la duchesse de Berry, avec quatre lignes autographes, à l'avocat Nibelle.

"[...] chaque jour la somme de douleurs augmente pour moi, après la mort de mon bien aimé frère, arrive le départ de ma fille [Louise d'Artois] de ses états, je ne sais quand s'arrêteront tous ces malheurs. Il faut une grande résignation pour souffrir en silence [...]". Elle mentionne les terribles ravages de la guerre, la tranquillité de Brünnsee, et son moral vacillant face à l'isolement "la soif de nouvelles me donne la fièvre".

"J'ai de bonnes nouvelles de mon fils [le comte de Chambord], le Roi de Hollande le sachant en quête d'une habitation, lui a si gracieusement offert un de ses châteaux qu'un refus eut été impossible". Le duc della Grazia salue M. Nibelle.

Marie Caroline de Bourbon-Siciles ajoute de sa main "Milles choses à votre fille prions dieu dans ces tristes moments croyez bien à mon affection. Marie-Caroline".

Encre brune sur double feuillet.

450,00

Ajouter à la liste de souhaits