REF: 13044

Jules Ferry rend compte avec précision de son voyage en Algérie en 1892

Jules Ferry (Saint-Dié, 1832/1893)
Homme d'Etat. Il fait voter la loi sur la gratuité, l'obligation et la laïcité de l'école primaire (1882).

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 3 pp. - Format : In-8

Lieu : [Paris]

Date : 4 juillet 1892

Destinataire : "Messieurs et chers collègues"

Etat : Bon

Description :

Longue et intéressante lettre de Jules Ferry rendant compte à la "Commission d’étude des questions algériennes" de ses dépenses durant son voyage en Algérie : "Vous avez mis à ma disposition, comme Président de la commission d’étude des questions algériennes pour les frais de voyage [...] une somme de huit mille francs dont je dois vous rendre compte. Sept membres de la commission d’étude ont pris part à l’enquête. Ils se sont adjoint un secrétaire M. Pensa, avocat à la cour d’appel, qui a tenu note exacte des innombrables témoignages recueillis pendant quarante-neuf jours de voyage et d’étude, et qui nous a rendu les plus grands services. Les sept membres sont MM. Combes, Guichard, Isaac, Labiche, Pauliat, Reymond et moi. M. Dide devait être d'abord du voyage ; la maladie l'a retenu [...]". Les délégués n’ont pas parcouru intégralement l’itinéraire de 4086 km prévu et se sont divisés en plusieurs missions. Jules Ferry justifie les dépenses. "Mes premières propositions étaient basées sur un mois de séjour en Algérie, et une dépense moyenne, en dehors des dépenses de chemin de fer dont les compagnies algériennes s'étaient gracieusement chargées, de vingt cinq francs par jour. Cette situation, nous l'avons bien vite reconnu, était très inférieure à la réalité. Les transports en voiture dans des régions peu accessibles, en général, mal pourvues de routes et pauvres en attelages, sont extrêmement couteux dans une grande partie du territoire algérien [...]". Il indique les dépenses pour chaque responsable de mission dont le total s’élève à 7920 francs.

Du voyage de cette commission d'étude naitra un ouvrage, rédigé par Henri Pensa et préfacé par Combes : L'Algérie : Voyage de la délégation sénatoriale (chez J. Rothschild).

Encre brune sur feuillet double de papier vergé filigrané. En-tête imprimé "Sénat".

800,00

Ajouter à la liste de souhaits