REF: 12907

Jean-Martin Charcot écrit à Fulgence Raymond sur la maladie de Ménière et les vertiges

Jean-Martin Charcot (Paris, 1825/1893)
Médecin et neurologue.

Type de document : carte de visite autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. - Format : In-16 oblong

Lieu : Sans

Date : Sans

Destinataire : "Mon cher confrère" [le neurologue Fulgence Raymond (1844-1910)]

Etat : Bon

Description :

Carte de visite adressée par Charcot à son confrère neurologue 
Fulgence Raymond.

"Mon cher confrère, je ne vois rien à ajouter à la lettre que je vous ai écrite. Tout cela est surajouté au vertige ab aure læsa [par lésion de l'oreille] par une femme excessivement nerveuse. Il n'y a rien d'inquiétant. Tout à vous. Charcot".

La maladie de Menière fut décrite pour la première fois par Prosper Menière, en 1861. Elle se traduit par une affection de l'oreille interne provoquant des crises de vertige accompagnées d'acouphènes.

Encre noire. Carte imprimée "Docteur Charcot - Membre de l'Institut - Professeur à la faculté de médecine" et à l'adresse du 217 boulevard Saint-Germain, c'est à dire l'hôtel de Varengeville, où il résidait.

600,00

Ajouter à la liste de souhaits