REF: 9256

Ironique lettre de Lorjou sur Picasso.

Bernard Lorjou (Blois, 1908/1986)
Peintre.

Type de document : lettre dactylographiée signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 - Format : In-4

Lieu : Saint-Denis-sur-Loire

Date : 24/06/1960

Destinataire : Emmanuel d'Astier de La Vigerie (1900/1969), résistant et journaliste.

Etat : bon

Description :

Amusante lettre de Lorjou à Emmanuel D'Astier de La Vigerie, sur son travail d'illustrateur pour son journal. Il envoie son collaborateur Bernard Lys lui apporter ses derniers dessins. "Il est chargé d'en veiller l'exécution suivant mes instructions formelles et suivra le travail au journal, mise en page, texte, etc. ; rien ne devant être fait sans son accord : vos services m'ayant déjà couillonné plusieurs fois (publicité, légende, négligence, etc.). Toutes choses étant donné l'importance - Fric - pour le journal (raison gravure et parution des 12 dessins ensuite en un ouvrage) et - Réputation pour ma Pomme, encore plus important, que je ne peux désormais laisser livrée à des journalistes, gens qui travaillent pour le quart d'heure suivant, tandis que nous travaillons pour la "POSTERITE", engageant notre honneur et conscience d'artiste bien au delà de notre vie, et devant ainsi veiller à ce qu'en 2960 les successeurs des ci-dessus n'écrivent pas dans leurs canards : "Le Maître (toutefois) bâclait le travail ; laissons ça à notre ami Picasso qui ne va pas manquer de graver sur gorgonzola [...]".

Avec deux autres copies dactylographiées de lettres de Lorjou, sur le même ton.

200,00

Ajouter à la liste de souhaits