REF: 12381

Intéressante lettre d’Henri Bouley à Claude Bernard, sur Newton

Henri Bouley (Paris, 1814/1885)
Vétérinaire français. Il fut professeur de clinique vétérinaire à l'École nationale vétérinaire d’Alfort, il fut également un fervent défenseur des découvertes et théories de Louis Pasteur.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. - Format : In-8

Lieu : S.l.

Date : S.d.

Destinataire : Claude Bernard (1813-1878)

Etat : Bon

Description :

Lettre du vétérinaire Henri Bouley, adressée au grand physiologiste Claude Bernard.

À propos de Newton. "Cette lettre est pour vous rappeler que je vous attends demain mercredi, et pour vous demander en même temps, si vous n'avez pas, je ne sais sous quelle forme, ce que le P. Biot a écrit récemment sur Newton, et qu'on ne trouve pas dans le commerce. Je crois vous en avoir entendu parler. Il s'agit, je crois, de la question métaphysique de la force - et je ne vois pas ce qu'on peut avoir à reprocher à Newton sous ce rapport. J'ai peur que le P. Biot ne se soit trompé. Jobert est nommé [probablement le chirurgien et gynécologue Antoine-Joseph Jobert (1799-1867)] - mieux vaut un innocent chirurgien qu'un pseudo savant [...]". Bouley disserte ensuite sur les idées de Claude Bernard relatives à la mort naturelle, site un texte latin et ajoute "Il faudrait faire l'exégèse de ce passage pour savoir au juste ce qu'il entend par là - qu'importe ! la question est de prouver expérimentalement l'assertion. Lessing a raison - la preuve vaut toujours mieux que la chose prouvée […]".

Encre brune sur feuillet double.

300,00

Ajouter à la liste de souhaits