REF: 11388

Importante correspondance de Louise Hervieu

Louise Hervieu (Alençon, 1878/1954)
Dessinatrice et femme de lettres française. Elle obtint le Prix Femina, en 1936.

Type de document : Lettres et cartes autographes signée

Nb documents : 57 - Nb pages : 115 pp. - Format : In-4, in-8 oblong, in-12, in-16

Lieu : Sans

Date : 1932-1945

Destinataire : Paul Adry et sa femme

Etat : Mouillures à certaines lettres, déchirures

Description :

Importante correspondance de Louise Hervieu, adressée à son ami, le collectionneur Paul Adry et sa femme.

Ensemble de 57 longues et belles lettres autographes signées.

Elle évoque ses travaux d'écriture, dont son roman "Sangs" qui obtiendra le prix Fémina en 1936, ses dessins, ses innombrables maux de santé, son combat pour le Carnet de santé, etc.

A propos de Sangs : "[...] Ce roman (car il doit être seulement compté comme tel, ce n'est qu'un roman et mes héros sont de pauvres et fictifs héros) ce roman est la seule trace que je creuse. En y mettant mon nom et bientôt elle sera recouverte et effacée par une humanité en marche. Je le veux ainsi [...]. "Sangs" paraîtra en fin de semaine, avec un retard de 8 jours sur l'annonce de la Bibliographie de la France". 26 octobre 1936

A propos de ses dessins, à la galerie Berheim : "[...] je poursuis l'encadrement de mes grands diables de dessins sur lesquels je ne m'illusionne pas. Dieu que leurs dimensions sont terribles quand il s'agit de payer l'encadreur ! Et tout ça pour une hypothétique expo... dont j'ai horreur [...]". 21 août 1932.

Poignant témoignage de ses multiples et interminables maux : Hervieu était syphilitique de naissance et souffrit toute sa vie. Tous ses courriers sont marqués par de longues et lancinantes plaintes de souffrance, mais restent néanmoins empreints de joie et de bonté.

Elle explique également son combat acharné, dès 1938, pour la mise en place généralisée du Carnet de santé, par les pouvoirs publics, pour chaque nouveau-né, afin d'y inscrire les antécédents des parents. Son "Association Louise Hervieu pour l’établissement du carnet de Santé" sera victorieuse : le , un arrêté ministériel institua le carnet de santé.

Elle évoque aussi Suzanne Valadon, Renée Dunan, Darras, Sarraut, Vauxcelles, Bonnard, Louise Ibels, etc.

On joint :

-Deux photographies de tableaux d'Hervieux, contrecollées sur papier fort, avec signatures autographes en pied.

-une lettre de Paul Adry dans laquelle il félicite Hervieu pour son ouvrage "Sangs" qui reçut le prix Fémina. 2 novembre 1936.

-une carte signée M.A.P. envoyée au nom d'Hervieu, trop faible pour pourvoir écrire. 24 mars 1945. 1 p. in-12 obl.

-Bulletins d'adhésions à l'Association Carnet de Santé, invitations aux conférences et levées de fonds...

-Brouillons de textes consacrés à Hervieu et son oeuvre.

Encre noire, bleue ou violette sur divers papiers, certains à en-tête "Association Louis Hervieu", ou sur papier de deuil. La plupart des enveloppes sont conservées.

1500,00

Ajouter à la liste de souhaits